La politique, parlons-en !

La politique, parlons-en !

La politique, c’est important, mais dans l’Église on n’en parle pas. Telle est, sommairement, la ligne de conduite adoptée dans les milieux évangéliques, car la politique est un sujet sensible, source de tensions, de frictions et de divisions.

Un contenu proposé par Les cahiers de l'école pastorale

Publié le 18 janvier 2017

Auteur : Evert Van de Poll

Lire directement l’article sur Les cahiers de l'école pastorale

Pourtant, la plupart des chrétiens s’intéresse aux débats politiques, ils prennent position, ils votent, ils signent des pétitions, parfois ils descendent dans la rue pour manifester pour ou contre un projet de loi. Certains d’entre eux s’investissent dans un parti politique, ou dans une équipe municipale. D’autres se présentent aux élections, briguant un mandat de maire, de conseiller régional ou de député. Certes, tous les fidèles n’ont pas les mêmes opinions politiques, ils ne sont pas tous du même bord, loin s’en faut. Dans une démocratie moderne on accepte cette pluralité. Les idées des uns se confrontent à celles des autres. Le débat peut être vif, clivant, mais il en va ainsi de la liberté d’opinion, ou de celle de voter pour les dirigeants de son choix.

En tant que citoyens, les chrétiens participent à ce débat. Mais, dans la communauté des croyants, on se ménage les uns les autres. Pendant une réunion d’Église on reste, en général, discret en matière de politique partisane. On parle de l’état de la société en termes généraux, on prie pour les autorités, mais on ne demande pas à son frère : « Pour qui as-tu voté ? ». Pas de sondages dans l’Église autour des élections ! Et pour cause, car on ne veut pas de division sur fond de clivages politiques.

Tout pasteur soucieux de promouvoir l’unité du troupeau se garde bien de donner des consignes de vote […]

Lire la suite sur Les cahiers de l'école pastorale

Vous pourriez aimer aussi

Chrétien, l’autre nationalité !

Chrétien, l’autre nationalité !

Dans un contexte politique français où la question de l’identité nationale est particulièrement débattue, ce petit livre vient à point.

Un contenu proposé par Les cahiers de l’école pastorale
Pasteurs en politique

Pasteurs en politique

Un pasteur à la tête de la République ? Vous plaisantez ! Pas du tout, car en 2012 un pasteur luthérien fut élu président de la République allemande : Joachim Gauck.

Un contenu proposé par Les cahiers de l’école pastorale
Évangéliques, la tentation du pouvoir… fort

Évangéliques, la tentation du pouvoir… fort

La tentation du pouvoir est une vieille question qui remonte aux origines même du christianisme. Jésus a dû lui-même y résister et l’Évangile nous révèle clairement le caractère diabolique de cette tentation.

Un contenu proposé par Les cahiers de l’école pastorale

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Les cahiers de l’école pastorale

L’École Pastorale a pour objectif de contribuer à la formation pratique et au perfectionnement des pasteurs, principalement les pasteurs des Églises Baptistes et des Églises Libres. A travers ses Cahiers qui paraissent quatre fois par an, elle participe au développement de la théologie pratique au sein des Églises.

Derniers contenus du partenaire

Découvrez le blog Regards sur les paroisses