La « silver economy », une aubaine pour l’emploi?

La « silver economy », une aubaine pour l’emploi?

Le gouvernement veut utiliser le vieillissement de la société français comme une ressource économique et structurer la filière autour du concept de « Silver economy ».

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 1 juin 2013

Auteur : Laure Salamon

Et si les seniors de demain pouvaient créer de la croissance et des emplois ? C’est le pari que fait la ministre déléguée, chargée des Personnes âgées et de l’Autonomie, Michèle Delaunay. Elle a lancé avec Arnaud Montebourg, le ministre du Redressement productif, le 24 avril, la « Silver economy », l’économie des cheveux gris ou blancs.

Le vieillissement de la population française étant inéluctable, celle des plus de soixante ans va passer de quinze millions aujourd’hui à vingt millions en 2030 et vingt-quatre millions en 2060.

300 000 créations d’emplois

Cette Silver economy est une filière économique et industrielle qui regroupe les entreprises qui œuvrent pour et/ou avec les personnes âgées. Pour Fabien Verdier, conseiller auprès de la ministre, « on pense évidemment aux produits et services liés à l’autonomie, aux soins, à l’aménagement du domicile, mais le périmètre de la Silver economy ne se limite pas au grand âge et à la dépendance. Le but de la ministre est d’aider à la structuration de cette filière, futur gisement de croissance et d’emplois ». […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Maman et manager, c’est possible!

Sarah Decorvet-Foley est manager à plein temps et maman de deux enfants en bas âge. Un choix de vie qu’elle appelle à normaliser. Coup de projecteur.

Un contenu proposé par Christianisme Aujourd’hui

Observatoire de la laïcité : le soutien sans faille des protestants

Plusieurs voix, dont celles des instances protestantes, se sont élevées en soutien à l’Observatoire de la laïcité, sous le feu des critiques.

Un contenu proposé par

Attentat de Conflans : le temps des grands simplismes

Olivier Abel, philosophe et Rachid Benzine, islamologue dialoguent sur la place des religions et de l’Islam en France. Et s’inquiètent d’un choc des représentations et des incultures religieuses.

Un contenu proposé par Campus protestant

Confinement, on y retourne !

Oui, ça nous pendait au nez depuis un petit moment : on reconfine.

Un contenu proposé par Tendances, Espérance

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram