Le financement de la transition énergétique

Le financement de la transition énergétique

Que peut-on dire du financement du projet de loi présenté par Ségolène Royal, ministre de l’Écologie ? Avis d’experts.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 8 octobre 2014

Auteur : Louis Fraysse

Selon François Hollande, il s’agit de l’un des textes « les plus importants du quinquennat ». Ce texte, c’est le projet de loi relatif à la transition énergétique pour la croissance verte, porté par Ségolène Royal, la ministre de l’Écologie. Avec ses 64 articles répartis en huit chapitres, le projet de loi se veut ambitieux – Ségolène Royal a promis l’une des législations les « plus en avance d’Europe ».

L’ambition du projet de loi se résume en une phrase : « Permettre à la France de contribuer plus efficacement à la lutte contre le dérèglement climatique et de renforcer son indépendance énergétique en équilibrant mieux ses différentes sources d’approvisionnement. » Pour cela, le gouvernement a annoncé des objectifs « volontaires », de la diminution de la part du nucléaire à 50 % (contre près de 75 % aujourd’hui) dans la production d’électricité d’ici à 2025 à la volonté de porter la part des énergies renouvelables à 23 % de notre consommation énergétique finale brute d’énergie en 2020 (contre 14,2 % en 2013).

Pour atteindre ces objectifs, les moyens avancés sont là aussi multiples. Ils regroupent la rénovation thermique des bâtiments, le développement des transports « propres » – avec notamment l’installation de sept millions de points de recharge pour les voitures électriques à l’horizon 2030 – ou encore la lutte contre les gaspillages et la promotion de l’économie circulaire. […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

L’ère de l’individu tyran, l’essai du moment

Depuis dix ans, le philosophe Éric Sadin explore et dissèque « les mutations les plus décisives de notre époque ».

Un contenu proposé par Blog de la librairie Jean Calvin

La culture en colère

Le monde de la culture en colère dénonce une différence de traitement injuste entre les lieux culturels, les lieux cultuels et les commerces non-essentiels.

Un contenu proposé par Réforme

Quel « monde d’après » ?

En temps de crise, on pense assez naturellement au « monde d’après », monde meilleur où l’on serait enfin débarrassés des soucis qui nous accablent. Mais ces lendemains qui chantent ne sont-ils pas une chimère ?

Un contenu proposé par Évangile et liberté

Histoire des blancs

La mort de l’Américain George Floyd et l’indignation qu’elle a suscitée dans le monde ont rendu plus visible le courant d’opinion qui repense le racisme et qui, pour cela, utilise son propre vocabulaire. Un livre de l'historienne afro-américaine, Nell Irvin Painter.

Un contenu proposé par LibreSens

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire