Le prix des vêtements que nous portons

Le prix des vêtements que nous portons

Le drame du Rana Plaza au Bangladesh questionne les responsabilités des consommateurs occidentaux et des multinationales dans la filière du textile.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 29 mai 2013

Auteur : Laure Salamon

Le 24 avril 2013, le Rana Plaza, un immeuble de neuf étages abritant cinq ateliers de confection textile et employant plus de trois mille personnes s’effondre à Savar, dans la banlieue de Dacca au Bangladesh. Bilan : 1 127 morts.

Dans les décombres, des étiquettes de marques anglaises et françaises sont découvertes. Certaines démentent, d’autres reconnaissent leur présence. Dans l’Hexagone, chacun découvre sa responsabilité envers ces ouvriers du textile : consommateurs, entreprises multinationales, politiques… Pour François Dermange, professeur d’éthique à la faculté de théologie protestante de Genève et spécialiste des questions économiques, « la logique du marché ne retient comme informations pertinentes que le prix et la qualité et elle occulte le fait que derrière les produits que nous consommons il y a des gens. D’un point de vue éthique, consommer nous rend en partie responsables de leur situation ». […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Pourquoi la campagne de vaccination est-elle si lente ?

Avec 516 personnes vaccinées au 1er janvier, la France est très en retard par rapport aux autres pays.

Un contenu proposé par Une plume et des gens

Où en est le chômage en France ?

Lundi 15 février, la garantie de revenu de 900 euros pour certains travailleurs précaires a été prolongée jusqu’à la fin mai.

Un contenu proposé par Une plume et des gens

Guiti News : un média, loin des préjugés sur les migrants

Lancé par des journalistes français et étrangers ayant fui leur pays, le site d’information Guiti News porte un regard plus que bienvenu sur la situation des migrants.

Un contenu proposé par Réforme

Repas à 1 euro dans les restaurants universitaires

Les repas à 1 euro pour tous “c’est formidable”, mais ça n’efface pas la solitude. Réaction de l’Association des Étudiants protestants de Paris.

Un contenu proposé par Réforme

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire