L’enfant unique, privilégié ou non ?

Tout a été dit sur le malheur des enfants uniques  ! Une psychologue clinicienne évoque les privilèges et les défis des enfants qui n’ont pas de frères et sœurs.

Un contenu proposé par Family

Publié le 3 février 2016

Auteur : Claire Bernole

Lire directement l’article sur Family

«J’accapare l’attention, je détourne les conversations pour raconter ma vie et je passe pour quelqu’un de solitaire». Ces clichés, qui font de l’enfant unique un être égoïste, égocentrique, capricieux, tyrannique et immature relèvent davantage de la croyance populaire que des vérités statistiques. En fait, «tout va dépendre de l’environnement familial dans lequel l’enfant évolue, des valeurs éducatives véhiculées et transmises», explique Anne Jeger, psychologue clinicienne.

Souvent autonome et débrouillard

Son développement sera conditionné par de nombreux facteurs autres que la composition familiale : son caractère, la structure de sa personnalité, ses ressources, la relation à ses parents et à ses pairs.
Son éducation ainsi que les attentes parentales joueront également un grand rôle, comme pour tous les enfants. «Si les parents axent leur approche sur l’ouverture, le partage, la réciprocité et l’échange, l’enfant unique saura développer de bonnes compétences sociales», affirme Anne Jeger. Et d’ajouter qu’en général, «il est plutôt autonome et débrouillard - s’il y est encouragé - car il a appris à ne pas compter sur ses frères et sœurs». […]

Lire la suite sur Family

Dans la même rubrique...

Vous avez dit « autisme » ?

D’après le site du gouvernement français, on préfère parler de Troubles du Spectre de l’Autisme (TSA) car l’«autisme» est multiforme: «Chaque personne peut se situer à des degrés différents, selon la fréquence et l’intensité de ses particularités.»

Un contenu proposé par SpirituElles

Les effets du théâtre sur la prison

Sanctionner et accompagner : quand les effets de la prison et ceux du théâtre, conjugués, ouvrent un chemin…

Un contenu proposé par Echanges

Le siècle de Caracalla

Le grand résistant Daniel Cordier, alias « Caracalla », est mort le 20 novembre. L’historienne Bénédicte Vergez-Chaignon, qui fut sa collaboratrice pendant dix ans, lui rend hommage.

Un contenu proposé par Le blog de Frédérick Casadesus

Moins consommer pour moins tomber malade

En pleine saison froide, présentation de trois écogestes pour passer hiver agréable.

Un contenu proposé par Radio Oméga

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Family

Trimestriel, Family est le magazine des couples et des parents (et des grands-parents). Une moitié de magazine pour nourrir sa vie de couple, l’autre pour construire une famille. Avec des témoignages, des avis d’experts, des idées pratiques et un dossier thématique par édition.

NB : depuis la refonte du site Family à l’été 2020, les articles sont désormais accessibles uniquement aux abonnés.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast