L’épargne éthique, mode d’emploi

L’épargne éthique, mode d’emploi

Vous souhaitez épargner solidaire ? Réforme vous donne quelques pistes.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 2 avril 2015

Auteur : Laure Salamon

Certes l’épargne solidaire ne représente que 0,2% de l’épargne des Français, mais elle séduit de plus en plus de personnes qui s’interrogent sur ce que font les banques de leur argent. En décembre 2013, les encours (montant placé à un moment donné) d’épargne solidaire atteignaient 6,02 milliards d’euros dont 3,7 milliards pour l’épargne salariale, 1,9 milliard pour l’épargne bancaire, et 430 millions pour l’épargne directement investie dans les entreprises solidaires.

L’épargne salariale peut combiner le cadre collectif de l’entreprise et l’initiative individuelle des salariés. Elle peut prendre la forme de Plan épargne entreprise (PEE) ou interentreprises (PEI). Ce sont des portefeuilles de fonds alimentés par la participation, l’intéressement (forme de rémunération facultative par rapport au bénéfice ou au chiffre d’affaire de l’entreprise), l’abondement (versement de l’employeur en complément des versements des salariés) de l’entreprise ou des placements volontaires des salariés.

L’épargne bancaire passe par les banques. Selon Amélie Artis, maître de conférence en économie à l’institut de sciences politiques de Grenoble, “les banques lucratives ont commencé à proposer des produits d’épargne solidaire pour répondre aux besoins et aux envies de leurs clients. Les banques coopératives (Crédit mutuel, Crédit coopératif…) offrent du fait de leur statut de coopératives des soutiens à des projets solidaires, en parallèle des services qu’elles offrent au même titre que les banques lucratives (des produits qui rapportent).” […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Bernard Cazeneuve : un recours gagnant ?

L’ancien Premier ministre et ancien ministre de l’Intérieur, au fil d’interventions publiques bien ciblées, apparaît comme une personnalité capable de redonner des couleurs à la gauche.

Un contenu proposé par

Retraite de rue : “s’ouvrir à sa propre vulnérabilité”

Inspirées de l’Américain Bernie Glassman, penseur spirituel bouddhiste, les retraites de rue font partie d’une « démarche pour se connaître et découvre les autres ».

Un contenu proposé par Armée du Salut
Valérie Duval-Poujol : "transformer les heurts en bon-heurts"

Valérie Duval-Poujol : “transformer les heurts en bon-heurts”

Rencontre avec la théologienne Valérie Duval-Poujol, notamment présidente d’une association de sensibilisation contre les violences conjugales Une place pour elles.

Un contenu proposé par Servir ensemble

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Réforme est un hebdomadaire protestant d’actualité, né en 1945 de la Résistance. Consciente de cet héritage, l’équipe du journal souhaite se dégager de l’instantanéité de l’information pour décrypter, analyser, prendre de la distance face à un monde de plus en plus complexe.

logo

Derniers contenus du partenaire

Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants