Les cadeaux de Noël… quels enjeux ?

Quelle surabondance dans les magasins à l’approche des fêtes ! Comment gâter nos enfants sans tomber dans l’excès ? Le «trop» peut-il tuer le désir ?

Un contenu proposé par Family

Publié le 23 décembre 2015

Auteur : Sandrine Roulet

Lire directement l’article sur Family

Quelle surabondance dans les magasins à l’approche des fêtes ! Comment gâter nos enfants sans tomber dans l’excès ?Le «trop» peut-il tuer le désir ? Entretien avec le philosophe Denis Marquet, auteur de «Nos enfants sont des merveilles» (éd. Nil).

Dans notre manière de gâter les enfants, à quel moment est-on dans le «trop» ?

Un cadeau crée du bonheur pour l’enfant par une double expérience. La première est liée à la qualité propre de l’objet qu’on lui offre, c’est-à-dire à l’expérience de lui-même qu’il pourra faire en jouant avec cet objet. Une petite voiture va lui permettre de se rêver conducteur comme son papa. Un ballon lui offrira de s’éprouver lui-même dans son adresse, peut-être de s’imaginer footballeur. La seconde expérience est liée à la signification du cadeau : l’amour de la personne qui le lui offre. On est dans le trop dès que la profusion des objets empêche l’enfant de vivre pleinement ces deux expériences. Il glisse alors de l’un à l’autre sans profiter d’aucun ni se souvenir que le cadeau signifie qu’on l’aime.

Pourquoi le «trop» peut-il tuer le désir  ?

Le désir, en réalité, ne porte pas sur des objets, mais sur l’expérience de soi que l’on peut faire non seulement avec des objets, mais aussi avec les autres, avec le spectacle d’un paysage ou d’un animal, etc.
Ce qui nous rend heureux, c’est de vivre une expérience de nous-mêmes toujours renouvelée dans le contact avec le monde. Le trop tue le désir, car il nous fait glisser d’un objet à l’autre sans éprouver vraiment la qualité de chacun. Ainsi éprouvons-nous de moins en moins de choses, ce qui nous coupe de nous-mêmes. […]

Lire la suite sur Family

Dans la même rubrique...

Vers une évolution de la valeur du travail ?

Entre spectre du chômage et avènement du télétravail les codes sont bousculés. Pour une plus juste place accordée au travail ? Analyse.

Un contenu proposé par Christianisme Aujourd’hui

Avec la pandémie, la fin d’un monde « sans limite » ?

Quelques réflexions sur le déconfinement… Et sur monde "sans limite" ou presque au sein duquel nous avons grandi.

Un contenu proposé par Point-Théo

Faut-il annuler Noël ?

C'est en tout cas ce que préconisait un médecin début novembre sur un plateau télévision. Cette question interroge sur une société pour qui le spirituel doit s’effacer pour des questions sanitaires. L'éditorial de la rédaction.

Un contenu proposé par Christianisme Aujourd’hui

Humanité virtuelle = humanité diminuée

"Mon corps colle à ma condition humaine et vivre sans mon corps correspond à une humanité, non pas augmentée, mais diminuée." Par le sociologue Frédéric de Coninck.

Un contenu proposé par Tendances, Espérance

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Family

Trimestriel, Family est le magazine des couples et des parents (et des grands-parents). Une moitié de magazine pour nourrir sa vie de couple, l’autre pour construire une famille. Avec des témoignages, des avis d’experts, des idées pratiques et un dossier thématique par édition.

NB : depuis la refonte du site Family à l’été 2020, les articles sont désormais accessibles uniquement aux abonnés.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram