Les enseignants chrétiens entre foi et loi

Les enseignants chrétiens entre foi et loi

A l’heure de la rentrée des classes, instituteurs et professeurs de confession chrétienne témoignent de leurs défis au quotidien.

Un contenu proposé par Christianisme Aujourd'hui

Publié le 1 septembre 2016

Lire directement l’article sur Christianisme Aujourd'hui

«Je souhaite que ma foi imprègne mon travail»

Victor, bientôt la trentaine, aime son métier, et son enthousiasme se ressent chaque fois qu’il en parle. Il n’est pas du genre à grogner lorsque le réveil sonne le matin. Enseignant au degré secondaire, il apprécie tant l’aspect relationnel de cette profession que la joie de voir les élèves réaliser des progrès dans leur apprentissage.

Victor ne cache pas que vivre sa foi dans le monde de l’école n’est cependant pas facile tous les jours: «Vivre le décalage entre les valeurs chrétiennes et les valeurs de notre société apostate et anti-chrétienne, c’est un défi.» Même s’il n’a jamais connu de tensions sur la question religieuse, et même s’il n’a encore jamais dû enseigner des matières à contrecœur, il a par contre la boule au ventre lorsqu’il apprend ce que ses élèves doivent «subir» parfois à l’école: «Ils sont régulièrement soumis à des idéologies que je ne cautionne aucunement, en lien par exemple avec les questions de l’homosexualité ou du genre.»

Dans un tel contexte, et de manière générale à l’école, le positionnement de l’enseignant chrétien n’est pas toujours évident. […]

Lire la suite sur Christianisme Aujourd'hui

Dans la même rubrique...

Penser la laïcité

Dans les débats autour de la laïcité, on a parfois le sentiment que la France a découvert - avec la loi de 1905 - le Graal de la juste relation entre la République et les religions, et qu’il y aurait sacrilège à toucher un monument aussi achevé.

Un contenu proposé par Le blog d’Antoine Nouis

« Je n’ai pas foi en la science, j’ai confiance dans la démarche des scientifiques »

L'édito de Michael Langlois, directeur de la rédaction du journal Réforme.

Un contenu proposé par Réforme

L’Etat tient-il une trop grande place ?

Nous attendons tous collectivement beaucoup de l’Etat. Mais peut-il prendre en charge toutes nos attentes ? Débat.

Un contenu proposé par Campus protestant

Non, 2021 ne sera pas meilleure que 2020

On peut bien sûr le souhaiter, voire l’espérer, mais ne nous leurrons pas : ce qui s’est produit en 2020 laissera des traces. Découvrez l'édito du numéro de janvier d’Évangile et liberté dont le dossier de Une est consacré à Albert Schweitzer.

Un contenu proposé par Évangile et liberté

UN CONTENU PROPOSÉ PAR