Contribution

Les rêves d’enfants sont politiques

La polémique sur les déclarations de la maire de Poitiers Léonore Moncond’huy pose la question de la politique des imaginaires.

Un contenu proposé par Forum protestant

Publié le 26 avril 2021

Auteur : Stéphane Lavignotte

Lire directement l’article sur Forum protestant

Au-delà d’une défense hypocrite des rêves d’enfants à des fins d’écolo-bashing, la polémique sur les déclarations de la maire de Poitiers Léonore Moncond’huy pose la question de la politique des imaginaires: si le souvenir des politiques totalitaires invite à la prudence, le capitalisme n’est pas le monde des rêves libres. De Castoriadis à Moscovici, l’écologie a toujours été une politique des rêves.

Depuis le vote du Conseil municipal de Poitiers réduisant les subventions aux aéroclubs au profit des clubs de sports en difficulté, aux initiatives dans les quartiers populaires et au départ des enfants en vacances, s’est levé un inattendu front de défense des rêves des enfants, en tout cas ceux qui rêvent de voler en avion. Une phrase de la maire de Poitiers a focalisé leur ire. Non pas la phrase: «L’argent public doit envoyer un signe de responsabilité (…). L’argent public n’a pas vocation à financer des activités basées sur l’utilisation de ressources épuisables». Mais, en réponse à une élue d’opposition: «Mettre dans la même phrase ‘rêve d’enfants’ et le fait de sauver des clubs aériens, je trouve que ça a quelque chose d’indécent (…). C’était mon rêve d’enfant de prendre l’avion pour aller à l’autre bout du monde. Mais je pense que vous ne vous rendez pas compte des rêves dont on doit préserver les enfants. L’aérien – c’est triste – mais ne doit plus faire partie des rêves d’enfants aujourd’hui» (1).

Elle et les écologistes seraient sectaires et même totalitaires car ils voudraient modeler les rêves des […]

Les rêves sont télévisés

On voit bien ce qui fait peur. Les régimes totalitaires n’ont pas voulu seulement changer l’économie ou la structure du pouvoir mais construire un homme nouveau avec un imaginaire et des rêves nouveaux. Les enfants ont été les cibles privilégiées de ces formatages.

Mais les polémistes semblent avoir une vision bien idéalisée des rêves d’enfants dans les sociétés capitalistes. Ce qu’ils ont envie de vivre ou de réaliser. Ce qui leur fait très envie. Il ne faut pas aller chercher bien loin pour savoir que cela ne vient pas d’un monde éthéré et sans influence. Comment un enfant pourrait-il rêver d’être une mini-miss, si les parents ne le désiraient pas pour lui ? Comment […]

Lire la suite sur Forum protestant

Vous pourriez aimer aussi

Foi et poésie au bout du fil

Afin d'initier le public à la poésie de la foi, cinq dialogues radiophoniques entre une spécialiste et une néophyte ont été réalisés.

Un contenu proposé par Forum protestant

Climat : et si on prenait la population au sérieux ?

Prendre au sérieux la production» de la Convention citoyenne pour le climat, "c’est avant tout en conserver l’esprit, le sens, un même niveau d’ambition dans les objectifs".

Un contenu proposé par Forum protestant

Même plus peur ?

La perception du danger du virus, et même de ses mutants réputés plus contagieux, serait-elle plus raisonnable qu’il y a un an ?

Un contenu proposé par Forum protestant

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Forum protestant

Forum protestant est un cercle de réflexion d’intellectuels initié par le philosophe Olivier Abel qui a pour ambition de faire entendre la voix des protestants sur les sujets qui traversent la société française. Ses thématiques de travail sont multiples : économie, médecine, éthique, écologie ou vivre ensemble. Il organise une convention annuelle à l’automne.

Derniers contenus du partenaire

Les dossiers thématiques de Regards protestants