L’État contrôle-t-il trop nos enfants?

L’État contrôle-t-il trop nos enfants?

Après avoir porté sur la circoncision tout au long de l’été, le débat qui fait rage autour de l’intégrité de l’enfant vient de faire une nouvelle victime?: le percement des oreilles des petites filles, une tradition très répandue dans les pays méditerranéens, est depuis la rentrée dans le viseur de certains pédiatres allemands et autres défenseurs des Droits de l’enfant.

Un contenu proposé par Christianisme Aujourd'hui

Publié le 25 septembre 2012

Auteur : Christian Willi

Lire directement l’article sur Christianisme Aujourd'hui

Vers une interdiction de l’enseignement religieux

Dans les deux cas, l’atteinte à l’intégrité physique des enfants est montrée du doigt, dans la droite ligne de l’excision, classée tout de même dans la catégorie plus sévère des mutilations. En effet, cette dernière «empêche la fonction d’un organe, ce qui n’est pas le cas de la circoncision», rappelle Daniel Rivaud, délégué général du CPDH.

« Quelle sera la prochaine atteinte prise pour cible ? », s’interrogent certains. Les parents doivent-ils craindre que certains choix éducatifs soient à leur tour considérés comme une atteinte à l’intégrité de l’enfant, psychologique, cette fois-ci ?

On peut bien sûr penser au baptême d’enfants, pratiqué dans les marges du protestantisme évangélique. Michel Johner, professeur d’éthique à la Faculté Jean Calvin d’Aix-en-Provence, juge que ce rite religieux relève de la même logique que la circoncision. Si l’on pousse le raisonnement plus loin, l’éducation religieuse pourrait elle aussi être touchée. Les athées n’ont pas attendu le débat de cet été pour reprocher aux chrétiens de manipuler les enfants à leur insu?: formatage religieux sur fond de peur, de menace de l’enfer, autant «d’atteintes à l’intégrité de l’enfant», dénoncent-ils. […]

Lire la suite sur Christianisme Aujourd'hui

Dans la même rubrique...

Emmanuel Macron tenté par un nouveau Concordat ?

"Une nouvelle organisation des religions". Quel est le sens de cette petite phrase prononcée lors de l'allocution du président de la République le 16 octobre ? Le président du CNEF appelle à la vigilance.

Un contenu proposé par Évangeliques.info
17 octobre : journée mondiale contre la pauvreté

17 octobre : journée mondiale contre la pauvreté

La Journée mondiale du refus de la misère a été reconnue officiellement par les Nations Unies. Un jour pour agir…

Un contenu proposé par Croire et Vivre

Peut-on encore parler de bourgeoisie ?

Philppe Arondel reçoit Jean-Pierre Jézéquel et Gérard Paul pour débattre autour du livre de Jacques Elul « Métamorphose du bourgeois ».

Un contenu proposé par Fréquence Protestante

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Christianisme Aujourd’hui

Christianisme Aujourd’hui est un magazine chrétien évangélique suisse. Il propose une réflexion protestante évangélique sur l’actualité internationale.

Derniers contenus du partenaire