Leymah Gbowee, une femme d’exception

Leymah Gbowee, une femme d’exception

Portrait de cette luthérienne du Liberia, colauréate du prix Nobel de la paix en 2011.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 10 octobre 2013

Auteur : Marie Lefebvre-Billiez

Debout sur l’estrade de l’Église américaine de Paris, Leymah Gbowee refuse de monter en chaire. « Cet endroit est trop sacré pour moi. » C’est donc au même niveau que son auditoire qu’elle parlera, une heure durant, sans aucune note, et avec un franc-parler qui ne cherche ni le politiquement correct, ni l’approbation des hommes. C’est devant Dieu qu’elle se tient.

Elle a été invitée à « Protestants en fête » par Agape France, une association évangélique particulièrement impliquée auprès des jeunes et des étudiants. En ce vendredi soir, elle s’adresse à un public de150 personnes environ et cherche les clés qui permettraient de « racheter notre humanité » dévastée par les guerres et les conflits. Elle raconte beaucoup d’anecdotes personnelles, fait rire la salle, critique la notion occidentale de séparation de l’État et des religions, qui provoque selon elle « le chaos social », martèle haut et fort que « les musulmans ne sont pas des terroristes », et conclut par la devise de Ghandi : « La paix est possible tous les jours. » […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Le travail, difficile vecteur d’intégration ?

L'exemple suisse. "A entendre les personnes qui arrivent dans notre pays, il n’est de loin pas le seul facteur".

Un contenu proposé par Réformés

Un cours de religion à l’école publique

Lors de la séparation entre les Églises et l’État en 1905, l’Alsace-Moselle était allemande. Aussi aujourd’hui encore, à l'école primaire, une heure hebdomadaire y est dédiée à l’enseignement religieux.

Un contenu proposé par

Choisir ses enfants

Les progrès réalisés dans les domaines de la génétique et des techniques de reproduction accroissent notre pouvoir d’élimination des handicaps et des maladies. Faut-il se réjouir de cette puissance, ou au contraire la redouter ?

Un contenu proposé par Labor et Fides

Tziganes : des aires d’accueil inhospitalières

En France, de nombreux tziganes vivent sur des aires d’accueil. Ces espaces sont loin d’offrir le confort et la sécurité nécessaires pour vivre.

Un contenu proposé par Campus protestant

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram