Neutralité de l’Etat, pas de l’individu

Neutralité de l’Etat, pas de l’individu

Daniel Liechti, vice-président du CNEF, plaide pour une clarification du cadre de la liberté d’expression. 

Un contenu proposé par Christianisme Aujourd'hui

Publié le 21 janvier 2015

Auteur : Christian Willi

Lire directement l’article sur Christianisme Aujourd'hui

Parti pris, par Daniel Liechti, vice-président du CNEF (Conseil national des évangéliques de France)

En menant campagne sur le thème de la liberté d’expression, les protestants évangéliques qui aiment témoigner de leur foi ne sont certes pas indifférents à leur propre intérêt. Mais ils veulent aussi, et peut-être surtout, faire œuvre utile pour toute la société. Pour ce qui les concerne, ils espèrent un avenir qui leur garantisse durablement la possibilité de célébrer librement leur culte, d’exprimer publiquement leur foi et de vivre au grand jour des choix éthiques cohérents avec leurs croyances. Pour ce qui est de la société, ils veulent contribuer à défendre un bien indéniable dont l’Histoire montre qu’il est fragile.

Corollaire de la liberté de conscience, la liberté d’expression ne peut en effet s’exercer que dans le cadre d’une certaine tension, d’un équilibre entre des aspirations de natures contradictoires. Or, chaque génération doit trouver l’équilibre adapté à son époque. La nôtre est marquée par un multiculturalisme croissant qui fait se croiser des systèmes de valeurs très différents, quand ils ne sont pas radicalement opposés. Comment, dans ces conditions, préserver un équilibre propice à la libre expression de tous ?

Le Conseil national des évangéliques de France a deux éléments de réponse à faire valoir. Le premier est de sortir d’une confusion grandissante entre Etat et individu en matière de laïcité. S’il est bon et légitime qu’un Etat laïque fasse preuve d’une stricte neutralité en matière religieuse (l’application de ce principe souffre toutefois de trop d’exceptions dans notre pays), il ne l’est pas qu’il attende la même neutralité des individus.. […]

Lire la suite sur Christianisme Aujourd'hui

Dans la même rubrique...

Des utilisateurs quittent WhatsApp, pourquoi ?

L’application mobile de messagerie WhatsApp a fait évoluer ses conditions d’utilisation et cela suscite des inquiétudes.

Un contenu proposé par Une plume et des gens

Inceste en France : le regard d’une historienne

Anne-Emmanuelle Demartini est professeure d’histoire contemporaine et membre du projet ANR DERVI (“Dire, Entendre, Restituer les Violences Incestueuses”).

Un contenu proposé par Réforme

La Bible passe le test de Bechdel sur la représentation des femmes

Alors que les hommes sont omniprésents tout au long des pages de l’Écriture, des femmes de foi sont toujours présentes et influentes.

Un contenu proposé par Servir ensemble

Dear Valid People : désir et handicap sexuel

Damien Fargeout reçoit Frédéric sur le thème de l'accompagnement sexuel.

Un contenu proposé par Radio FM Plus

UN CONTENU PROPOSÉ PAR