"Nous avons besoin de mots"

“Nous avons besoin de mots”

C'est en tant que mère que Nathalie Leenhardt, rédactrice en chef de Réforme, réagit aux attentats du 13 novembre 2015.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 16 novembre 2015

Auteur : Nathalie Leenhardt

Mon cœur de mère saigne. J’entends la voix de mes enfants, je peux les serrer dans mes bras.

L’une de mes filles était il y a quinze jours au Bataclan, à une soirée étudiante. Les cafés du 10ème arrondissement sont les lieux de rendez-vous de sa sœur et de sa bande, elle vit dans ce quartier. Elle y était vendredi soir, seule, enfermée dans son appart. Ils sont vivants.

Tant d’autres sont morts ou grièvement blessés. Je ne peux m’empêcher de penser sans cesse à eux, à leurs parents, à leurs grands-parents, à leurs amis. Toutes ces vies fauchées. À mes oreilles résonnent les paroles de ce psychologue chargé d’aider un homme à annoncer à ses enfants de 11 et 8 ans la mort de leur mère… Mon cœur saigne.

Dans ma tête reviennent les images du 11 septembre, cette période lointaine où nous vivions aux Etats-Unis, ce temps qui s’était arrêté, cette sidération qui avait envahi tout un peuple, les écoles fermées, la maison devenue le seul refuge possible, la litanie des noms des victimes. J’espère qu’ici aussi nous connaîtrons les noms de toutes celles et ceux qui sont tombés sous les balles, qu’ils seront gravés dans le marbre pour qu’on ne les oublie pas.

11 septembre 2001, 13 novembre 2015. Je sais que désormais je vais vivre la peur au ventre, pour mes enfants, pour leurs potes, pour les potes de leurs potes, pour mes neveux et nièces, les enfants de mes amis. Mon fils, jeune journaliste, posté devant le Bataclan depuis les attentats, le résume : “Pour toi, c’est le reste de ta vie. Pour nous, c’est toute notre vie”. […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Le procès du cardinal Barbarin et la culture du secret

Le procès du cardinal Barbarin et la culture du secret

Le 9 janvier, la procureure n’a pas requis de condamnation au procès du cardinal Philippe Barbarin et de cinq anciens membres du diocèse de Lyon.

Un contenu proposé par

La démocratie et après ?

L'édito vidéo du 13 février de Samuel Amedro, conseiller théologique à Réforme.

Un contenu proposé par
La crise des "gilets jaunes"

Comprendre la crise des « gilets jaunes »

Arrêté samedi à un rond-point, je suis interpellé : « Il est où ton gilet ? Tu aimes Macron ? » Comment comprendre ce mouvement inédit qui secoue notre pays ?

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Réforme est un hebdomadaire protestant d’actualité, né en 1945 de la Résistance. Consciente de cet héritage, l’équipe du journal souhaite se dégager de l’instantanéité de l’information pour décrypter, analyser, prendre de la distance face à un monde de plus en plus complexe.

logo

Derniers contenus du partenaire

Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants