« On ne laisse personne dehors, même quand on est complet »

« On ne laisse personne dehors, même quand on est complet »

Témoignage du directeur du "Bon Foyer", à Mulhouse.

Un contenu proposé par Armée du Salut

Publié le 30 novembre 2015

Lire directement l’article sur Armée du Salut

Daniel Vergote travaille dans le secteur social depuis une dizaine d’années. Aujourd’hui, il est directeur du centre d’hébergement et de réinsertion sociale, le Bon Foyer, à Mulhouse. Un établissement qui en hiver propose 30 places d’accueil d’urgence supplémentaires aux personnes vivant à la rue. Très sollicitée, la structure affiche complet tous les jours, laissant plusieurs personnes à la rue. Certaines d’entre elles décident donc de se rendre directement au Bon Foyer. Reportage à Mulhouse.

Avec les températures qui descendent la nuit en dessous de 0° C, le 115, plateforme téléphonique d’urgence, voit son volume d’appels monter. En moyenne, environ 80 personnes restent à la rue chaque nuit à Mulhouse et ce sans compter ceux qui ne sont que de passage.

« L’hiver dernier, un jeune travailleur social de l’établissement m’a téléphoné à 23 heures pour me dire qu’une dame avec son enfant attendait devant l’établissement et demandait un hébergement. Il était gêné et ne savait pas quoi faire » raconte Daniel Vergote, directeur du Bon Foyer, à Mulhouse. « Ma réponse a été claire, on ne laisse jamais dehors quelqu’un qui se présente en détresse, à minuit », souligne-t-il. En tant que directeur de l’établissement il a donc répondu qu’il fallait s’organiser pour accueillir cette dame : « puisqu’il n’y a pas de chambre de libre, on installe un lit dans un bureau pour pouvoir faire coucher la personne », note l’ancien travailleur social. […]

Lire la suite sur Armée du Salut

Dans la même rubrique...

Les chrétiens, des défenseurs du climat ?

Quelle posture les chrétiens devraient-ils adopter face aux mouvements de défense du climat? Laetitia Bapst, formée en linguistique ainsi qu’en théologie et maman éco-responsable, amorce la réflexion.

Un contenu proposé par SpirituElles

Femmes au foyer ! Pour leur bonheur ou leur malheur ?

L’injonction au bonheur, c’est aussi l’injonction à bâtir sa vie selon certains critères qui, d’après les bien-pensants qui nous entourent, devraient nous rendre heureuse à tous les coups.

Un contenu proposé par Fabuleuses au foyer

Dérives sectaires : comment sortir de l’emprise ?

Instrumentalisation de la relation à Dieu, chantage affectif, recours systématique à la culpabilisation pour garder les fidèles dans la communauté. On retrouve de nombreuses victimes de manipulations mentales à l’intérieur de divers mouvements d’églises.

Un contenu proposé par Campus protestant

Les effets du théâtre sur la prison

Sanctionner et accompagner : quand les effets de la prison et ceux du théâtre, conjugués, ouvrent un chemin…

Un contenu proposé par Echanges

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Armée du Salut

Fondée en 1878 par le pasteur anglais William Booth, l’Armée du Salut est aujourd’hui une structure internationale implantée dans plus de 120 pays et qui rassemble 2,5 millions de salutistes à travers le monde. De la banque alimentaire aux centres d’Accueil d’urgence, l’Armée du Salut contribue depuis plus d’un siècle à faire progresser la dignité de l’Homme.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram