Polémique autour des gens du voyage

Polémique autour des gens du voyage

À l’approche des municipales, face à l’attitude de certains maires, ces derniers s’inquiètent pour leur avenir et celui de leurs enfants.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 25 juillet 2013

Auteur : Pierre Desorgues

Les actes hostiles contre les gens du voyage se multiplient. Le maire du village d’Ustaritz, au Pays basque a cru bon de déverser du lisier de porc sur un terrain municipal pour empêcher des caravanes de s’installer.

Au Château-d’Olonne, en Vendée, l’arrivée d’un campement de gens du voyage sur une parcelle privée a donné lieu à une série de vives altercations verbales entre le pasteur de la petite communauté et le maire, qui a appelé la population de la ville à se mobiliser contre ces « intrus » et a fermé sa mairie en guise de protestation. […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

La canicule mobilise les pouvoirs publics

La canicule mobilise les pouvoirs publics

Chaque été, les collectivités prennent des mesures face aux fortes chaleurs. L'exemple de Lyon.

Un contenu proposé par
L'essor des figures globales

L’essor des figures globales

Les engagements de nos contemporains débordent des frontières dans lesquelles s’inscrit la politique classique. Ils sont généralement portés par une personnalité médiatique.

Un contenu proposé par Réformés
Grève des notes : une professeure de SES s’exprime

Grève des notes : une professeure de SES s’exprime

Alors que la majorité des élèves ont eu les résultats du bac, certains attendent toujours leurs notes définitives. En cause : la grève des notes de certains enseignants.

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Réforme est un hebdomadaire protestant d’actualité, né en 1945 de la Résistance. Consciente de cet héritage, l’équipe du journal souhaite se dégager de l’instantanéité de l’information pour décrypter, analyser, prendre de la distance face à un monde de plus en plus complexe.

logo

Derniers contenus du partenaire

Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants