Pour ou contre le voile à l’université ?

Pour ou contre le voile à l’université ?

Pour la pasteure Marie-Odile Wilson, la focalisation sur le voile à l'université conduit à des crispations dommageables pour le vivre ensemble.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 17 mars 2015

Auteur : Marie-Odile Wilson

Comme régulièrement en France, la question du voile resurgit, à l’Assemblée nationale, dans les journaux… Cette fois-ci, c’est le port du voile dans les crèches, ainsi que dans les universités, qui est visé. Cette question ne cesse de générer chez moi une grande perplexité.

En tant que femme occidentale, je ne comprends pas toujours le port du voile. S’il s’agit de protéger ces pauvres hommes de la tentation en cachant un maximum de ces troublantes et tentantes créatures que nous sommes, nous les femmes, j’ai fort envie de les renvoyer à leur propre responsabilité. Et s’ils se mettaient des bandeaux sur les yeux ? Première réaction très épidermique de ma part, donc, plutôt contre le port du voile.

Si je me place maintenant en tant que croyante, désireuse de suivre au mieux les préceptes de ma religion, et de marquer mon attachement à cette manière de croire et de pratiquer qui est la mienne, sans concéder à qui que ce soit le droit de me dire si ma manière de faire est plus ou moins conforme aux commandements de Dieu (surtout si la critique vient de personnes ne pratiquant pas ma religion, voire pas de religion du tout), là, je comprends mieux qu’elles y tiennent. Et donc là, je suis plutôt pour.

Je parle bien sûr du hijab et non du niqab, lequel est légitimement interdit par la loi comme tout ce qui cache le visage. […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Le grand débat national, un premier pas pour aborder la crise

Le grand débat national, un premier pas pour aborder la crise

Engager un débat national, pourquoi pas ? À condition qu’il dure plus de trois mois explique le pasteur Michel Bertrand.

Un contenu proposé par
Repenser nos solidarités

Repenser nos solidarités

Les riches sont de plus en plus riches, les pauvres de plus en plus pauvres, et plus nombreux. Des formes de solidarité sont ainsi à repenser. A découvrir dans le numéro de décembre 2018 de "Foi & Vie".

Un contenu proposé par Foi & Vie

La non-violence, une solution efficace ?

Refuser la violence ne signifie pas nier le conflit, ou ne rien faire, mais proposer d’autres voies pour y répondre. Les explications de Jean-Marie Muller, philosophe et penseur de la non-violence.

Un contenu proposé par Campus protestant

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Réforme est un hebdomadaire protestant d’actualité, né en 1945 de la Résistance. Consciente de cet héritage, l’équipe du journal souhaite se dégager de l’instantanéité de l’information pour décrypter, analyser, prendre de la distance face à un monde de plus en plus complexe.

logo

Derniers contenus du partenaire

Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants