Pourquoi le conflit l'emporte-il sur le compromis ?

Pourquoi le conflit l’emporte-il sur le compromis ?

En marge des manifestations contre la loi Travail, les affrontements entre les jeunes et la police traduisent un blocage politique.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 26 mai 2016

Auteur : Laure Salamon

La voiture de police incendiée par des manifestants ou le passage à tabac d’un jeune par des policiers, ces images largement diffusées dans les médias et sur les réseaux sociaux illustrent-elles une escalade de la violence ? Pour Laurent Mucchielli, sociologue et historien à l’université d’Aix-Marseille, « il n’y a pas plus de violence qu’auparavant. Certes il faut remonter à 2010 pour retrouver ces phénomènes de casse, mais il n’y a pas eu de grands mouvements sociaux depuis. Et les manifestations des années 1970 étaient beaucoup plus violentes. »

Le garde des Sceaux, Alain Peyrefitte, avait même fait voter en 1981 une loi renforçant la sécurité et protégeant la liberté des personnes, surnommée « loi anticasseurs ». François Mitterrand l’avait abrogée en grande partie en 1983.

La violence ancestrale

Et si on remonte encore plus loin dans l’histoire, Véronique Le Goaziou, sociologue, chercheuse associée au CNRS et auteure d’Idées reçues sur la violence (2004, Le Cavalier Bleu), explique que la violence […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Ne pas se réfugier derrière son masque

Nous pouvons toujours nous libérer en demandant notre liberté à Celui qui nous la donne. Un certain Jésus devenu Christ.

Un contenu proposé par Réveil

Les occasions fugitives où notre appartenance sociale se construit

Ce que révèlent, en creux, les limites posées par l’épidémie de Covid-19.

Un contenu proposé par Tendances, Espérance

Dérives sectaires : du danger de ne plus savoir les détecter

Durant l’été, la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes) a été absorbée par le Comité interministériel de prévention de la délinquance et de la radicalisation (CIPDR).

Un contenu proposé par Le Nouveau Messager

Les onze secrétaires d’Etat enfin nommés

Trois semaines après la nomination du gouvernement de Jean Castex, les visages des onze secrétaires d’Etat ont été dévoilés le dimanche 26 juillet.

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

Découvrez le blog Regards sur les paroisses