Président-Premier ministre: un couple infernal ?

Président-Premier ministre: un couple infernal ?

A l'occasion de la nomination de Manuel Valls, relisez l'article de Réforme du 16 janvier 2014 sur les relations "Elysée-Matignon".

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 1 avril 2014

Auteur : Frédérick Casadesus

Depuis 1958, le président de la République et son Premier ministre composent un drôle de couple. « Chaque chef d’État possède son caractère propre et ce n’est qu’à la fin de son mandat que l’on peut dresser le tableau de ses rapports avec son ou ses Premiers ministres », prévient Pierre Bréchon, professeur à l’Institut d’études politiques (IEP) de Grenoble.

Tantôt le chef de l’État craint que son Premier ministre, en intervenant de façon systématique sur la scène publique, devienne un rival, tantôt il lui reproche de se faire trop discret et de ne pas le protéger assez. L’exercice est complexe pour le Premier ministre, qui doit montrer son autorité sans faire d’ombre au président.

« On ne peut pas s’étonner que ces deux individus connaissent parfois des tensions parce qu’ils ont des tempéraments forts, à bien des égards exceptionnels, estime Jacques Toubon, ancien ministre gaulliste, qui fut notamment garde des Sceaux de 1995 à 1997. S’il est vrai que la logique des institutions conduit le président à repousser le plus longtemps possible l’idée d’avoir un successeur, il ne faut pas en faire une règle commune. » La répartition des rôles est bien connue : l’un préside, l’autre gouverne. Une fois que l’on a dit cela, rien n’est vraiment résolu puisque tout dépend de la manière dont chacun d’eux conçoit son pouvoir. […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

La première fois qu’on se sent vieillir

La première fois qu’on se sent vieillir

C’est souvent dans le regard des autres qu’un jour, on prend un coup de vieux. Voici quelques propos rapportés…

Un contenu proposé par Le Nouveau Messager
Les évangéliques en ont marre des amalgames !

Les évangéliques en ont marre des amalgames !

Les évangéliques français regrettent que les médias généralistes traitent leur religion de façon caricaturale.

Un contenu proposé par Nuance
L’affichage des thèses de Luther, un fait avéré ?

L’affichage des thèses de Luther, un fait avéré ?

Deux historiens allemands publient une recherche qui atteste que Martin Luther a bel et bien affiché ses 95 thèses à la porte de l’église du château de Wittenberg, le 31 octobre 1517.

Un contenu proposé par Réformés

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Réforme est un hebdomadaire protestant d’actualité, né en 1945 de la Résistance. Consciente de cet héritage, l’équipe du journal souhaite se dégager de l’instantanéité de l’information pour décrypter, analyser, prendre de la distance face à un monde de plus en plus complexe.

logo

Derniers contenus du partenaire

Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants