Publicité tendancieuse

Publicité tendancieuse

Antoine Nouis met un coup de griffe à une publicité qui vante l’adultère sans apparemment choquer l’opinion, alors que les débats sur les valeurs liés au mariage font rage.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 24 janvier 2013

Auteur : Antoine Nouis

Ce qui fonde le mariage, c’est l’engagement à inscrire une conjugalité dans la durée. « Je promets de t’aimer jusqu’à ce que la mort nous sépare », disaient les anciennes liturgies. Se marier, c’est changer le sens du verbe aimer en faisant reposer l’amour sur l’engagement autant que sur le sentiment.

Le droit au mariage, à l’engagement, à la durée et à la fidélité est réclamé par tous, pour tous, y compris les homosexuels. Mais alors pourquoi ceux qui sont si rapides à défendre ce droit ne se sont-ils pas mobilisés pour s’élever contre la publicité qui fleurit sur les bus parisiens à propos d’un site Internet qui fait l’éloge de l’adultère ? Habilement, le slogan inverse la proposition en déclarant : « Et si cette année, vous trompiez votre amant avec votre mari », mais une visite du site montre qu’il est un site de rencontres pour personnes mariées. Il annonce dans sa présentation : « Femmes mariées cherchant l’aventure ou homme marié en quête d’une rencontre extraconjugale, Gleeden est votre jardin secret. » […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Pour 2019, acceptons d’être fragiles !

Pour 2019, acceptons d’être fragiles !

Pour le philosophe Olivier Abel, il nous faut sortie de la triple ornière sécuritaire, consumériste et identitaire.

Un contenu proposé par
Résolutions du Nouvel An

Résolutions du Nouvel An

Comment se fait-il que nous n’entendions jamais parler de gens qui prennent de mauvaises résolutions pour le Nouvel An ?

Un contenu proposé par Union des Fédérations adventistes
Le grand débat national, un premier pas pour aborder la crise

Le grand débat national, un premier pas pour aborder la crise

Engager un débat national, pourquoi pas ? À condition qu’il dure plus de trois mois explique le pasteur Michel Bertrand.

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Réforme est un hebdomadaire protestant d’actualité, né en 1945 de la Résistance. Consciente de cet héritage, l’équipe du journal souhaite se dégager de l’instantanéité de l’information pour décrypter, analyser, prendre de la distance face à un monde de plus en plus complexe.

logo

Derniers contenus du partenaire

Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants