Quand les femmes défendent les droits de l’homme

Quand les femmes défendent les droits de l’homme

Cinq avocates, de renommée internationale, dont Shirin Ebadi, prix Nobel de la paix iranienne, témoignent de leur combat pour la justice, à l’invitation du barreau de Paris.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 19 janvier 2015

Auteur : Marie Lefebvre-Billiez

Quand elles se sont enfin rencontrées à la maison du barreau de Paris le 7 mars, les cinq célèbres avocates défenseurs des droits de l’homme, venues du monde entier, se sont rendu compte du lien quasi organique qui les unissait : « Nous travaillons jour et nuit sur des dossiers pleins de sang et de violence, nos équipes sont formées de jeunes femmes qui élèvent aussi des enfants, bref, nous n’avions pas le temps de venir ici pour cette conférence », annonce avec humour et sérieux Karinna Moskalenko, avocate russe qui a obtenu en 2002 la première condamnation de son pays par la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH). Au barreau de Paris, elle était accompagnée de Shirin Ebadi, avocate iranienne, prix Nobel de la paix, Valdênia Paulino, surnommée la « justicière des favelas » au Brésil, Christina Swarns, militante contre la peine de mort aux États-Unis, et Alba Cruz, défenseur des plus défavorisés au Mexique.

« Justice raciale »

Malgré leurs emplois du temps chargés, elles ont répondu à l’invitation de Christiane Féral-Schuhl, bâtonnier de Paris, pour animer une conférence le 8 mars, journée de la femme, sur leur combat en tant qu’avocates pour les droits de l’homme, que beaucoup préfèrent désormais appeler « droits humains ». Car l’expression née en 1789 désigne au masculin une réalité qui concerne tout le monde : homme, femme et enfant. Cinq cents participants étaient inscrits à la conférence, précédée la veille d’une rencontre avec la presse. […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Porter un gilet jaune, vert ou violet ?

La pasteure Anne-Sophie Hahn dit pourquoi elle préfère porter un gilet vert qu’un gilet jaune.

Un contenu proposé par
Les mots libèrent

Les mots libèrent

Découvrez l'édito du numéro de Janvier d’Évangile et liberté dont le dossier de Une est consacré au libéralisme.

Un contenu proposé par Évangile et liberté
« Vous portez bien votre nom de protestant ! »

Grand contournement Ouest de Strasbourg : le cri d’une pasteure

« Vous portez bien votre nom de protestant ! » Ce sont les termes d’un courrier anonyme reçu mi-septembre 2018 au presbytère de Kolbsheim où je suis pasteure, près de Strasbourg.

Un contenu proposé par Ensemble – Sud-Ouest

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Réforme est un hebdomadaire protestant d’actualité, né en 1945 de la Résistance. Consciente de cet héritage, l’équipe du journal souhaite se dégager de l’instantanéité de l’information pour décrypter, analyser, prendre de la distance face à un monde de plus en plus complexe.

logo

Derniers contenus du partenaire

Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants