Randy Greer, du Kentucky à Paris

Randy Greer, du Kentucky à Paris

Cet Américain venu des milieux évangéliques est animateur jeunesse de l'Église protestante unie en région parisienne.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 4 mars 2015

Auteur : Nathalie Leenhardt

Son vrai prénom est Randolph, suivi de l’initiale J. comme Junior, à la mode américaine. Mais lui préfère se faire appeler Randy, nettement plus facile à porter. Randy, son joli accent, son crâne chauve, son enthousiasme et son étonnant parcours. C’est à Taizé, où il accompagnait en mars un groupe de jeunes de l’Église unie, qu’il se raconte.

Randy Greer est né il y a 43 ans dans le Kentucky, plus précisément à Fort Knox, lieu mythique de l’histoire de la conquête de l’Ouest, aujourd’hui siège d’une importante base militaire. Puis il grandit en Floride, non loin de ses grands-parents maternels et paternels. C’est là qu’il commence à fréquenter une Église évangélique indépendante, sur les traces de sa mère qui « a rencontré le Seigneur » à vingt-sept ans. « Ma mère est d’origine réformée. Un jour, une amie catholique lui a raconté comment Dieu l’avait choisie. Ce fut un déclic pour elle. »

Dans cette Église évangélique, pourtant, Randy n’est pas très heureux. Les jeunes n’y sont pas nombreux, il s’y sent seul. « Je comprends d’autant mieux les sentiments de jeunes protestants et chrétiens qui souffrent aujourd’hui d’isolement dans leur lycée ou leur paroisse pour l’avoir moi-même vécu », commente-t-il, lui qui est aujourd’hui en charge de l’animation jeunesse de l’Église unie en région parisienne. Il poursuit : « Parce que je n’avais pas ma place dans l’église, je m’en suis éloigné. Mais le Seigneur s’en est servi, plus tard… » […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Pour une société du « Care »

Et si on portait un regard nouveau sur le « prendre soin » ? A l'époque où nombre d'entre nous sont vulnérables, il est temps d'envisager une autre manière de penser et d’agir.

Un contenu proposé par Vivre et espérer

Méfiance, défiance, confiance : déconfinons !

Notre société est sortie du confinement « en plein désarroi, ne sachant plus trop bien à qui et à quoi » se fier.

Un contenu proposé par Forum protestant

Les vacances, que du repos ?

La manière de vivre en vacances est très variable. Certains revendiquent une non-activité et d'autres ont un programme bien chargé.

Un contenu proposé par Ensemble – Sud-Ouest

Jeunes en rupture : des vacances pour prendre du plaisir

Alors que le confinement a bouleversé la vie de ces jeunes, les séjours de vacances arrivent comme un vrai bol d’air.

Un contenu proposé par Armée du Salut

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

Découvrez le blog Regards sur les paroisses