Regarder autrement les “fous”

Regarder autrement les “fous”

Alors que la première "marche des fous" vient de se dérouler en France, le pasteur Olivier Brès appelle à un "changement de paradigme" sur notre façon de considérer les maladies mentales.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 22 juin 2014

Auteur : Olivier Brès

Mon meilleur ami de lycée, psychiatre et psychanalyste, m’a dit un jour : « Tu as réglé tes problèmes en devenant pasteur et moi psy. » Je lui laisse la responsabilité de sa déclaration en ce qui le concerne. Pour ma part, j’ai toujours considéré qu’il fallait effectivement être un peu fou pour faire ce métier et encourager d’autres à y entrer. Je parle du métier de pasteur.

Mon autre conviction, que j’essaie de partager souvent avec les membres de nos Églises locales, c’est que nous constituons des assemblées de personnes plus ou moins atteintes de troubles mentaux. Peut-être pas tous, mais une bonne proportion. Et que c’est une qualité des Églises que d’être des lieux où peuvent s’exprimer sans jugement quelques délires étranges, quelques comportements surprenants, mais aussi où peuvent s’apaiser quelques angoisses et se dire quelques souffrances sans être condamné au silence. […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Les préjugés contre la religion en hausse dans les milieux scolaires

Les préjugés contre la religion en hausse dans les milieux scolaires

Le sondage lancé par le mouvement Coexister a été effectué par des bénévoles de l’association dans différents établissements scolaires.

Un contenu proposé par Évangeliques.info
L’affichage des thèses de Luther, un fait avéré ?

L’affichage des thèses de Luther, un fait avéré ?

Deux historiens allemands publient une recherche qui atteste que Martin Luther a bel et bien affiché ses 95 thèses à la porte de l’église du château de Wittenberg, le 31 octobre 1517.

Un contenu proposé par Réformés
Colère chez les gilets jaunes : le point de vue d’un pasteur

Colère chez les gilets jaunes : le point de vue d’un pasteur

Samuel Amédro, pasteur de l’ÉPUdF, et collaborateur de Réforme, revient sur le mouvement social au regard de l’Évangile.

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Réforme est un hebdomadaire protestant d’actualité, né en 1945 de la Résistance. Consciente de cet héritage, l’équipe du journal souhaite se dégager de l’instantanéité de l’information pour décrypter, analyser, prendre de la distance face à un monde de plus en plus complexe.

logo

Derniers contenus du partenaire

Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants