Toujours autant d’étrangers en rétention

Toujours autant d’étrangers en rétention

Dans leur rapport sur la rétention en 2012, les associations de défense des étrangers dénoncent une continuité dans la politique menée par la France.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 21 janvier 2015

Auteur : Laure Salamon

Pour la 3e année, les cinq associations (Assfam, Forum réfugiés-cosi, France terre d’asile, la Cimade et l’Ordre de Malte) qui interviennent dans les centres de rétention administrative (CRA) ont présenté leur rapport.

En 2012, 47 258 personnes ont été enfermées en rétention dont 23 537 en métropole, 20 209 en outre-mer et 3 512 en locaux de rétention administrative. Après le changement politique à la tête de l’État, les associations attendaient beaucoup du nouveau président. Pourtant la comparaison des chiffres entre 2011 et 2012 montre une continuité voire une augmentation du nombre d’éloignements. En France, 64 790 éloignements dont 36 822 en métropole et 27 968 en outre-mer ont eu lieu.

En 2011, le nombre d’éloignements en métropole était de 32 912, il a donc augmenté de 12 % en 2012. Pour les responsables associatifs, nul doute que cette augmentation est une des conséquences de la loi du 16 juin 2011 qui vise à repousser l’intervention du juge des libertés et de la détention à cinq jours au lieu de 48 heures. Cette décision permet à l’administration d’expulser plus rapidement sans qu’un juge puisse intervenir. La situation en outre-mer est encore moins respectueuse du droit, étant donné qu’aucun retenu ne voit de juge. L’outre-mer subit un régime dérogatoire qui perdure depuis des années.

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Le retour du plastique ne mettra pas fin à la pandémie

La crise sanitaire a fait progresser le recours au plastique à usage unique, pourtant loin d’être un gage de sécurité selon les scientifiques et représentants du label Église verte.

Un contenu proposé par

Les responsables religieux planchent sur “le monde d’après”

Cinq responsables religieux protestant, catholique, juif, musulman et bouddhiste ont échangé, le 23 juin, sur la manière dont leur communauté s’est adaptée au confinement.

Un contenu proposé par

Le réseau social tient le choc

Ce fut un moment de vérité. Les œuvres caritatives se sont réorganisées pour faire face aux besoins extraordinaires du moment.

Un contenu proposé par Paroles Protestantes – Paris

Covid-19 : que nous est-il permis d’espérer ?

Nos réponses dépendront de la manière dont nous avons vécu cette expérience inédite, avec nous-mêmes, nos familles, nos amis, nos collègues, nos paroisses…

Un contenu proposé par Le Nouveau Messager

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram