Un an après les attentats, comment vivre ensemble

Reportage à Vaulx-en-Velin sur des initiatives permettant de rapprocher les résidents et de lier urbanisme et vie sociale.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 8 janvier 2016

Auteur : Claire Bernole

Un buffet, de la musique et quelques centaines de personnes réunies… C’était un peu la fête avant les fêtes, le 18 décembre, au mas du Taureau, à Vaulx-en-Velin. Un an après les attentats de Charlie Hebdo, le fait de voir autant de personnes partager un moment convivial et serein est une bonne nouvelle. Surtout lorsque l’événement prend place dans l’un des quartiers les plus sensibles de cette banlieue lyonnaise dont l’histoire a été marquée par les émeutes des années 1990.

Sans doute est-ce en grande partie parce qu’à Vaulx-en-Velin on a fait du vivre ensemble une question collective. Une idée qui n’est banale que dans les mots car l’application est loin d’être évidente et sans obstacle. Mais si certains traînent encore un peu les pieds, force est de constater que la municipalité, l’équipe du Grand projet de ville, les communautés religieuses – l’espace protestant Théodore-Monod est particulièrement actif – et le collectif d’architectes sont engagés sur le terrain, notamment afin de favoriser les échanges avec les populations et entre populations. Certes, les voies empruntées peuvent être différentes mais elles se croisent et conduisent potentiellement au même objectif de qualité de vie au sens large. […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

La jeunesse sacrifiée ?

Des voix s’élèvent pour dénoncer le lourd tribut payé par la jeunesse pour préserver la santé des personnes âgées lors du confinement. Les jeunes se montrent pourtant en grande majorité solidaires et comprennent ces mesures.

Un contenu proposé par

Plus sûre de rien, ou plus sûre de tout ?

En quelques semaines, la pandémie du Covid-19 s’est répandue à une vitesse effroyable. Les chrétiens n’ont pas été épargnés, et nos croyances ont pu être ébranlées au plus profond de nous. Alors qu’en est-il de notre foi ?

Un contenu proposé par SpirituElles

La liberté de blasphémer

A l'heure du procès des attentats de Charlie Hebdo, Emmanuel Macron a rappelé le droit au blasphème en France. Compatible avec la défense des croyants, l’offense à Dieu n’est toutefois pas recommandée par ces derniers.

Un contenu proposé par

Les vacances sont-elles devenues sacrées ?

L’importance accordée aux vacances pose la question de leur sacralisation.

Un contenu proposé par Ensemble – Sud-Ouest

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram