Un état de grâce humain

Un état de grâce humain

Le pape est dans un état de grâce. Rien de plus normal, me direz-vous.

Un contenu proposé par La Vie Protestante

Publié le 17 octobre 2013

Auteur : Anthony Feneuil

Non, non, je ne parle pas ici de la grâce de Dieu, à propos de laquelle je n’oserais me prononcer, mais de cette grâce très humaine qu’en général les peuples accordent à leurs dirigeants nouvellement élus.

Comme toute grâce, elle est gratuite, et pour cause : on ne peut pas sérieusement juger une action politique après seulement quelques mois. Elle est aussi miséricordieuse : ce ne sont pas uniquement les partisans, mais bien les adversaires de l’élu qui l’accordent. Si bien qu’on voit aujourd’hui des catholiques parmi les plus progressistes, mais aussi des chrétiens non catholiques et des athées, louer l’attention du pape aux questions sociales, la simplicité de son ton, le charisme dont il a fait preuve en juillet lors des Journées mondiales de la jeunesse, son habileté dans le maniement des réseaux sociaux ou encore son abandon des souliers rouges.

Tout cela est effectivement louable, mais outre qu’il n’est pas certain que la situation des pauvres dans le monde se trouve beaucoup améliorée du fait que le pape laisse au coffre ses bagues en or pour porter celles en argent plaqué (ou même qu’il accélère la nécessaire réforme des finances du Vatican), il serait dommage qu’au nom de ces petits pas et de ces symboles et à cause de l’espoir de vrais changements qu’ils suscitent chez ceux qui en ont le plus vif désir, le peu de progressistes qui restent dans l’Eglise romaine renoncent à leur position de dissidence et à leurs prises de parole critiques, au risque d’accentuer encore la glaciation de l’institution.

Prions, une fois n’est pas coutume, pour que l’état de grâce ne dure pas trop longtemps.

Dans la même rubrique...

La rentrée des gestes barrières

Chacun va reprendre, comme il le peut, des activités entravées par des gestes barrières, sans que l’on jugule réellement la reprise, lente mais sûre, de l’épidémie.

Un contenu proposé par Tendances, Espérance

Protestants et francs-maçons, entre affinités et divergences

Historiquement, structurellement, moralement, la franc-maçonnerie se présente comme un pur produit de l'histoire protestante. Qu'en est-il aujourd'hui ?

Un contenu proposé par Campus protestant

Trop bien ! C’est trop ?

Hyperparentalité, déséquilibre familial, mères épuisées, burn-out maternel, perte de contrôle, injonctions sociétales paradoxales ... Mais qu'est-ce qui perturbe autant les parents d'aujourd'hui ? Lara Cocheteux, psychologue nous en dit plus !

Un contenu proposé par Fabuleuses au foyer

Génération désenchantée

Dérèglement climatique, effondrement des mythes du consumérisme et du progrès, pandémie... Comment vivre en tant que jeune chrétien du 21e siècle ? Comment faire face à au désenchantement ?

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

La Vie Protestante

La Vie Protestante était un journal de spiritualité édité par l’Église protestante de Genève. Fort de 70 ans d’expérience, le mensuel abordait les thèmes qui font débat et qui interrogent l’homme. Dans un monde en mutation profonde, La Vie Protestante traitait la question du sens et portait un regard éthique et humaniste sur les enjeux de notre société et sur les grandes valeurs spirituelles.

Suite à l’interruption de parution du journal en novembre 2016, nous n’alimentons plus en nouveaux contenus la page de ce partenaire.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast