Un vote sur le diagnostic préimplantatoire

Un vote sur le diagnostic préimplantatoire

Les Suisses devront décider le 14 juin s’ils acceptent ou non une modification de la Constitution pour rendre possible le DPI.

Un contenu proposé par Christianisme Aujourd'hui

Publié le 9 juin 2015

Auteur : Jérémie Cavin

Lire directement l’article sur Christianisme Aujourd'hui

De quoi s’agit-il et quels sont les enjeux ?

«Cette modification de la Constitution mènerait vers un terrain glissant». Le conseiller national PDC Dominique de Buman résume, sur le site du comité interpartis «Non au DPI», la crainte de beaucoup: qu’un «oui» le 14 juin ouvre une boîte de Pandore qui conduira à une multiplication des aberrations législatives, à l’eugénisme et au dénigrement des personnes handicapées.
Mais reprenons depuis le début : si la modification de la Constitution est acceptée, la nouvelle Loi sur la procréation médicalement assistée (LPMA), déjà acceptée par le Parlement, entrera automatiquement en vigueur et rendra légal le diagnostic préimplantatoire (DPI). Le Parti évangélique et des membres de plusieurs partis ont déjà annoncé qu’ils lanceraient alors un référendum. Mais, avec la révision de la Constitution, un verrou aurait sauté

Pourquoi donc une telle opposition au DPI de leur part, alors que tous les pays d’Europe (hormis l’Autriche et l’Italie) l’autorisent? Le DPI est un procédé permettant d’examiner les embryons avant leur implantation dans l’utérus, lors d’une fécondation in vitro (FIV). A la base, cela permet de s’assurer que les embryons ne sont pas porteurs d’une maladie, dans le cas où les couples sont atteints d’une maladie héréditaire grave. […]

Lire la suite sur Christianisme Aujourd'hui

Dans la même rubrique...

Mon nom ? Un héritage

Mon nom ? Un héritage

Même si la réforme juridique de 2005 a élargi les modalités d’attribution du nom donné à l’enfant-né, il n’en demeure pas moins que le nom reçu est un héritage.

Un contenu proposé par Proteste
Comment un pays européen peut-il rembourser sa dette ?

Comment un pays européen peut-il rembourser sa dette ?

Eléments de réponse dans l'émission "Vous avez dit économie ?"

Un contenu proposé par Radio Grille Ouverte
Le logement bi-générationnel, « c’est de la dentelle »

Le logement bi-générationnel, « c’est de la dentelle »

Une résidence bi-générationnelle, c’est un endroit où des seniors et des jeunes vivent ensemble, les jeunes pouvant se loger à prix réduit en échange de services rendus aux plus âgés.

Un contenu proposé par Forum protestant

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Christianisme Aujourd’hui

Christianisme Aujourd’hui est un magazine chrétien évangélique suisse. Il propose une réflexion protestante évangélique sur l’actualité internationale.

Derniers contenus du partenaire

Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants