Une crèche dans une mairie

Une crèche dans une mairie

On se souvient de la polémique déclenchée en 2015 par une crèche installée dans le hall de la mairie de Béziers.

Un contenu proposé par Protestants dans la Ville

Publié le 10 novembre 2016

Auteur : Claudine Castelnau

Lire directement l’article sur Protestants dans la Ville

L’opinion publique avait désavoué ce jugement à 88 % et certains avaient jugé cette « laïcité trop agressive » tandis que de d’autres ne voyaient pas en quoi cette coutume dérangeait.

Pourtant ses opposants y voient toujours une véritable « offense » envers les non-croyants ou ceux d’une autre religion que chrétienne. Et pour eux, c’est la sacro-sainte laïcité à la française qui serait une fois encore violée. Alors que d’autres ne voient pas de mal à avoir, dans un lieu public une crèche qui s’inscrit pour les puristes dans l’héritage chrétien mais participe surtout des festivités de Noëlque l’on soit chrétien ou non.

Ainsi cette musulmane citée par Le Figaro, qui trouvait qu’elles représentaient la fête bien plus que tout ce marketing et cette fièvre de faire acheter. Ceux qui voudraient préserver la paix religieuse dans l’espace public se tromperaient-ils lorsqu’ils voudraient interdire les crèches pour ne pas offenser les musulmans ? Il me semble que ce qui devrait les offenser beaucoup plus ce serait de tous les prendre pour des apôtres de l’État islamique et de son intolérance radicale envers les chrétiens. « Saint François d’Assise, en créant la première crèche vivante de l’histoire, en 1223, était loin d’imaginer que ce symbole d’humilité, censé encourager une “nouvelle manière de vivre et d’aimer” serait au cœur d’une vraie question d’État » écrit l’agence Alethéia. […]

Lire la suite sur Protestants dans la Ville

Dans la même rubrique...

Le monde enchanté de la publicité

Ou quand les automates publicitaires essayent de nous faire voir la vie en rose. Résultat : un monde lisse, dépourvu de dilemmes moraux et de difficultés.

Un contenu proposé par Tendances, Espérance

« Aider plus de 400 personnes à se nourrir tous les soirs »

Bénévole à l’Armée du Salut depuis plus de 10 ans, François a vu les Soupes de nuit de l’Armée du Salut évoluer.

Un contenu proposé par Armée du Salut

La culture du flux et le déni

Le manque de masques de protection en France au début de la pandémie reflète l’échec d’une culture du flux, qui a évincé la culture du stock. L’expérience invite à réinvestir l’espace, le temps, le corps, la vulnérabilité, au lieu de les dénier.

Un contenu proposé par Forum protestant

Une pasteure suisse à bord du « Sea Watch 4 » raconte

La pasteure et journaliste Constanze Broelemann est à bord du navire « Sea Watch 4 ». Elle témoigne de sa situation et de celle des rescapés.

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Protestants dans la Ville

Dans l’esprit du protestantisme, des pasteurs, une journaliste, des théologiens membres de l’Église protestante unie, des théologiens américains ou anglais, intégrés dans la vie de notre société, solidaires de la construction pour demain d’un monde meilleur, partagent librement avec vous leur foi et leur enthousiasme.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast