Les associations protestantes face au droit d’asile et à l’immigration en Europe

Nicolas Derobert, chargé de communication à la FEP, fait le point sur l'asile et l'immigration en Europe et interpelle la responsabilité des chrétiens.

Un contenu proposé par Service radio - FPF

Publié le 22 mars 2013

Les associations protestantes qui accueillent les migrants en Europe ont de plus en plus de difficulté à accompagner dignement les demandeurs d’asile qui s’adressent à elles. Durcissement des politiques migratoires européennes et crise économique en sont les causes premières. L’espoir des réfugiés et des migrants économiques de trouver une vie meilleure est le plus souvent anéanti par des politiques publiques inhospitalières, et un regard sur eux manifestant méfiance et fermeture. C’est la double peine…

Pour infléchir la tendance au repli sur soi des sociétés européennes, la Fédération de l’Entraide Protestante a organisé récemment un colloque européen pour valoriser l’apport des étrangers et la capacité des Églises et associations protestantes à les intégrer dans la société.

Dans cet entretien, Nicolas Derobert , responsable de la communication à la FEP, présente avec précision la situation qui interpelle la responsabilité des chrétiens.

Un document qui reflète des situations d’espoir vécues dans les associations au gré des rencontres, « L’Hospitalité, Une chance à saisir ! », est disponible sur www.fep.asso.fr . on peut se le procurer aussi à la F.E.P. 47 rue de Clichy – 75311 Paris cedex 09.

Nicolas Derobert au micro de Chantal Crêtaz.
Réalisation Michel Schaeffer.
© protestants.org

Dans la même rubrique...

Sauvegarder la vie

Sauvegarder la vie

Sur terre, la vie s’avère labile, instable, menacée sous toutes ses formes. Face à ce défi, quelles stratégies de (sur)vie les humains utilisent-ils ?

Un contenu proposé par Évangile et liberté

Pour un « sursaut des consciences » face à l’antisémitisme

Mardi 19 février, les responsables des cultes se sont retrouvés place Beauvau en présence des ministres de l'Intérieur et de la Justice. Ils ont appelé à un « sursaut des consciences » dans une déclaration commune.

Un contenu proposé par Défap
Ne pas avoir d'enfant pour sauver la planète ?

Ne pas avoir d’enfant pour sauver la planète ?

Pour certains, limiter drastiquement la natalité serait une solution efficace pour lutter contre le réchauffement climatique. Une vision pessimiste, voire même dangereuse. L'éditorial de la rédaction.

Un contenu proposé par Christianisme Aujourd’hui

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Service radio – FPF

Le Service radio de la fédération protestante de France produit le Service protestant (émissions cultuelles radiodiffusées sur France Culture le dimanche à 8h30).

Derniers contenus du partenaire

Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants