« Cette mémoire qui engage »

Entretien avec le pasteur Roland Poupin, président de la commission des relations avec le Judaïsme de la Fédération protestante de France.

Un contenu proposé par Service radio - FPF

Publié le 14 décembre 2017

En 1517, Martin Luther publie ses 95 thèses. En 2017 les protestants de France commémorent les 500 ans de la réforme. Pour clôturer cette année riche en événements, la Fédération protestante de France adresse une déclaration fraternelle du Protestantisme au Judaïsme intitulée : « Cette mémoire qui engage ». Le lundi 4 décembre 2017, le pasteur François Clavairoly, président de la Fédération protestante de France, remet cette déclaration fraternelle au Grand Rabbin de France, Haïm Korsia.

Le pasteur Roland Poupin, l’un des rédacteurs de cette déclaration, en tant que président de la commission des relations avec le Judaïsme de la Fédération protestante de France, revient sur les raisons d’une telle déclaration.

A l’issue de cet entretien vous pourrez entendre quelques mots du Grand Rabbin de France.

L'invité du Service radio de la FPF

Dans la même rubrique...

Landes : inauguration du temple de Mont-de-Marsan

C’est le 20 octobre qu’a pu être enfin programmée l’inauguration du temple de Mont-de-Marsan, après plusieurs reports liés à la Covid-19.

Un contenu proposé par Ensemble – Sud-Ouest

Un salon consacré à l’évangélisation

« Annoncer et vivre l’évangile, une vocation commune ? » : tel est le thème du Centre évangélique 2021. Ce salon des responsables d’églises ou d’œuvres du monde évangélique francophone se tient les lundi 22 et mardi 23 novembre, à Paris et en ligne.

Un contenu proposé par Réforme

Hélène Walter, indispensable « petite main »

Il y a des serviteurs discrets que l’on oublie parfois. Et pourtant sans eux, rien ne serait possible. Hommage à tous ceux qui travaillent dans l’ombre.

Un contenu proposé par Le Cep

Anne Lefèvre: «Nous transmettons notre amour de la musique sacrée»

Avec son mari et ses six enfants, elle a remporté en décembre 2020 la finale de «La France a un incroyable talent». Le jury avait été conquis par cette famille catholique interprétant a cappella de la musique sacrée. Entretien exclusif.

Un contenu proposé par SpirituElles