Le voeu de Jephté (Juges 11, 1-3.29-40)

Dans la série « Les protestants lisent la Bible », Corinne Lanoir analyse le texte biblique Juges 11, 1-3.29-40.

Un contenu proposé par Meromedia

Publié le 20 septembre 2013

Le vœu de Jephté (Juges 11, 1-3.29-40)

1 Jephthé, le Galaadite, un vaillant guerrier, était le fils
d’une femme prostituée; et Galaad qui l’avait engendré.

2 L’épouse de Galaad lui enfanta aussi des fils, et lorsque
les fils de cette femme eurent grandi, ils chassèrent Jephté
en lui disant : « Tu ne recevras pas de patrimoine dans la
maison de notre père, car tu es le fils d’une autre femme. »

3 Jephté s’enfuit loin de ses frères et il demeura au pays de Tov.
Des hommes de rien s’associèrent à Jephté et firent des coups
de main avec lui.

29 L’esprit du Seigneur fut sur Jephté. Jephté passa par
le Galaad et Manassé, puis par Miçpé-de-Galaad, et de
Miçpé-de-Galaad il franchit la frontière des fils d’Ammon.

30 Jephté fit un vœu au Seigneur et dit : « Si vraiment
tu me livres les fils d’Ammon, 31 quiconque sortira des portes
de ma maison à ma rencontre quand je reviendrai sain et sauf
de chez les fils d’Ammon, celui-là appartiendra au Seigneur,
et je l’offrirai en holocauste. »

32 Jephté franchit la frontière des fils d’Ammon pour leur faire
la guerre et le Seigneur les lui livra.

33 Il les battit depuis Aroër jusqu’à proximité de Minnith,
soit vingt villes, et jusqu’à Avel-Keramim.
Ce fut une très grande défaite ; ainsi les fils d’Ammon
furent abaissés devant les fils d’Israël.

34 Tandis que Jephté revenait vers sa maison à Miçpa,
voici que sa fille sortit à sa rencontre, dansant et jouant
du tambourin. Elle était son unique enfant : il n’avait
en dehors d’elle ni fils, ni fille.

35 Dès qu’il la vit, il déchira ses vêtements et dit : « Ah ! ma fille,
tu me plonges dans le désespoir ; tu es de ceux qui m’apportent
le malheur ; et moi j’ai trop parlé devant le Seigneur
et je ne puis revenir en arrière. »

36 Mais elle lui dit : « Mon père, tu as trop parlé devant le
Seigneur ; traite-moi selon la parole sortie de ta bouche
puisque le Seigneur a tiré vengeance de tes ennemis,
les fils d’Ammon. »

37 Puis elle dit à son père : « Que ceci me soit accordé :
laisse-moi seule pendant deux mois pour que j’aille errer
dans les montagnes et pleurer sur ma virginité, moi
et mes compagnes. »

38 Il lui dit : « Va », et il la laissa partir deux mois ; elle s’en alla,
elle et ses compagnes, et elle pleura sur sa virginité dans les
montagne.

39 A la fin des deux mois elle revint chez son père,
et il accomplit sur elle le vœu qu’il avait prononcé. Or elle
n’avait pas connu d’homme et cela devint une coutume en Israël
40 que d’année en année les filles d’Israël aillent célébrer la fille
de Jephté, le Galaadite, quatre jours pas an.

L’analyse de Corinne Lanoir

Corinne Lanoir : « Alors nous voici avec cette histoire de Jephté. Jephté est un juge dont on trouve l’histoire dans le livre des Juges. Un juge dans cette histoire, dans ce livre, ce n’est pas quelqu’un qui va au tribunal […]

Cette vidéo fait partie de la série : Des protestants lisent la Bible
Corinne Lanoir est Professeur d’Ancien Testament et responsable de l’enseignement de l’hébreu à l’Institut Protestant de Théologie à Paris.
Séquence tournée à l’Institut Protestant de Théologie (Paris) devant une œuvre de Catherine Axelrad, “Oraison”
Réalisation : Spirit of Event – Guy Rainotte
Production : Meromedia – Isabelle Fiévet-Rossignol

Dans la même rubrique...

Nous ne sommes jamais au bon endroit

Nous ne sommes jamais au bon endroit

Il est rare de se trouver au bon endroit. Le texte biblique nous le dit de plusieurs manières.

Un contenu proposé par Évangile et liberté

La venue du Fils de l’homme

Une apocalypse est un style littéraire que l'on trouve dans certains chapitres des évangiles. Que font-ils là et quel est leur sens ?

Un contenu proposé par Campus protestant
Dieu est le potier et son peuple est l’argile

Dieu est le potier et son peuple est l’argile

La relation que Dieu cherche à entretenir avec l’être humain révèle un amour et une pédagogie propre à inspirer tout éducateur.

Un contenu proposé par Signes des Temps

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Meromedia

Meromedia a assuré entre 1986 et 2016 la production de films, vidéos et applications interactives : des vidéos de catéchèse, des dessins animés sur la Bible, des portraits, des vidéos sur l’histoire du protestantisme… Un grand nombre de ces vidéos est disponible sur sa chaîne YouTube.

Les principaux contenus de Meromedia sont visibles depuis septembre 2017 sur la plateforme vidéo Campus protestant.

Derniers contenus du partenaire