Les femmes au tombeau (Marc 16, 1-8)

Dans la série « Les protestants lisent la Bible », Daniel Marguerat analyse le texte biblique Marc 16, 1-8

Un contenu proposé par Meromedia

Publié le 4 avril 2013

Marc 16, 1-8 : Les femmes au tombeau

1 Quand le sabbat fut passé, Marie de Magdala,
Marie, mère de Jacques, et Salomé achetèrent
des aromates pour aller l’embaumer.

2 Et de grand matin, le premier jour de la semaine,
elles vont à la tombe, le soleil étant levé.

3 Elles se disaient entre elles :
« Qui nous roulera la pierre de l’entrée du tombeau ? »

4 Et, levant les yeux, elles voient que la pierre
est roulée ; or, elle était grande.

5 Entrées dans le tombeau, elles virent, assis à droite,
un jeune homme, vêtu d’une robe blanche,
et elles furent saisies de frayeur.

6 Mais il leur dit : « Ne vous effrayez pas.
Vous cherchez Jésus de Nazareth, le crucifié :
il est ressuscité, il n’est pas ici ;
voyez l’endroit où on l’avait déposé.

7 Mais allez dire à ses disciples et à Pierre :
 » Il vous précède en Galilée ;
c’est là que vous le verrez, comme il vous l’a dit. » »

8 Elles sortirent et s’enfuirent loin du tombeau,
car elles étaient toutes tremblantes et bouleversées ;
et elles ne dirent rien à personne, car elles avaient peur.

L’analyse de Daniel Marguerat

Daniel Marguerat : « Il y a des évènements si forts, si bouleversants, qu’ils font craquer le langage. C’est-à-dire que pour les dire, il faut utiliser des mots qui renvoient ailleurs, des mots qui essayent de deviner quelque chose d’inimaginable.

Là, dans ce qui est arrivé aux femmes, trois jours après la mort de Jésus, c’est bien une forme d’inimaginable qu’elles ont rencontré. Pourtant, l’évènement est parti, a démarré d’une façon assez ordinaire. Il y a trois femmes : Marie de Magdala, Marie, mère de Jacques, et Salomé. elles font parties des femmes qui assistaient de loin à la mort de Jésus. […]

Cette vidéo fait partie de la série : Des protestants lisent la Bible
Séquence tournée dans le scriptorium de l’abbaye bénédictine de Maredsous (Belgique)
Réalisation : Spirit of Event – Guy Rainotte
Production : Meromedia – Isabelle Fiévet-Rossignol

Dans la même rubrique...

Multiplication des pains : ce qu’il faut retenir du miracle

Au travers d'un repas, l'Évangile nous rejoint dans ce qu'il y a de plus humain dans nos existences.

Un contenu proposé par Campus protestant

Conflits dans l’Église : oser parler en face

Ce qui qualifie l'Église ce n'est pas l'absence de conflit mais comment est-ce qu'elle résout les conflits. L'Évangile propose plusieurs pistes.

Un contenu proposé par Campus protestant

La tente des Écritures

Une réflexion de Dominique Hernandez, pasteure de l’Église protestante unie de France au Foyer de l'Âme à Paris.

Un contenu proposé par Évangile et liberté

La parabole des « talents » : ce qu’elle dit, ce qu’elle ne dit pas

Par sa longueur, cette parabole sur le royaume des cieux ou la venue du Seigneur soulève chez le lecteur diverses questions, auxquelles elle apporte – ou non – des réponses.

Un contenu proposé par Point-Théo

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Meromedia

Meromedia a assuré entre 1986 et 2016 la production de films, vidéos et applications interactives : des vidéos de catéchèse, des dessins animés sur la Bible, des portraits, des vidéos sur l’histoire du protestantisme… Un grand nombre de ces vidéos est disponible sur sa chaîne YouTube.

Les principaux contenus de Meromedia sont visibles depuis septembre 2017 sur la plateforme vidéo Campus protestant.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram