Manne et cailles

Après la mer Rouge, Moïse se dirige vers Mara... Un film d'animation pour raconter la Bible aux tout-petits.

Un contenu proposé par Meromedia

Publié le 9 décembre 2015

Moïse laisse la mer Rouge derrière les Israélites et ils vont vers le désert de Chour. Mais ils ne trouvent pas d’eau. Ils arrivent à Mara où il y a de l’eau. Mais ils ne peuvent pas la boire, parce qu’elle est amère. Les Israélites l’appelle Mara. Le nom de « Mara » vient d’amère. Les Israélites disent à Moïse : « Hélas, on ne peut pas boire cette eau. On a tellement soif mais il n’y a pas d’eau potable. » […]

Cette vidéo fait partie de la mini-série pour les tout-petits : Buki’s Story Land
Réalisation : Buki.com
Production : Meromedia – Isabelle Fiévet-Rossignol

Dans la même rubrique...

Les passages obscurs de la Bible

Les passages obscurs de la Bible

À l’heure où les fanatismes menacent toutes les religions, nous avons le devoir de regarder en face les passages obscurs de la Bible. Comment pouvons-nous entendre cette vision d’un Dieu guerrier et vengeur ?

Un contenu proposé par Le blog d’Antoine Nouis
Que veut-on dire par « se préparer pour la Sainte-Cène » ?

Que veut-on dire par « se préparer pour la Sainte-Cène » ?

Est-ce un avertissement ou une recommandation ? La réponse d'un théologien.

Un contenu proposé par 1001questions.fr
Que dit la Bible du corps ?

Que dit la Bible du corps ?

Le corps en été s’exhibe sur les plages. Mais il cherche aussi à se cacher derrière des voiles. Que dit-il de notre commune humanité ?

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Meromedia

Meromedia a assuré entre 1986 et 2016 la production de films, vidéos et applications interactives : des vidéos de catéchèse, des dessins animés sur la Bible, des portraits, des vidéos sur l’histoire du protestantisme… Un grand nombre de ces vidéos est disponible sur sa chaîne YouTube.

Les principaux contenus de Meromedia sont visibles depuis septembre 2017 sur la plateforme vidéo Campus protestant.

Derniers contenus du partenaire

Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants