L’Alsace protestante aux XVIIe et XVIIIe siècle, par Marc Lienhard

A la fin du XVIe siècle, un tiers de l'Alsace était devenue protestante, les protestants se répartissaient dans les différents territoires, toujours d'après le principe des autorités "Cujus regio, ejus religio", c'est-à-dire que la religion du seigneur déterminait la religion des sujets.

Un contenu proposé par Meromedia

Publié le 7 décembre 2012

A la fin du XVIe siècle, un tiers de l’Alsace était devenue protestante, les protestants se répartissaient dans les différents territoires, toujours d’après le principe des autorités “Cujus regio, ejus religio”, c’est-à-dire que la religion du seigneur déterminait la religion des sujets. On trouvait donc surtout des protestants dans les villes comme Strasbourg, Colmar, Mulhouse, et dans des territoires comme le Hanau-Lichtenberg, dont la capitale est Bouxwiller et qui comprenait 136 villages.

La révocation de l’Édit de Nantes ne pouvait pas toucher l’Alsace, car l’Alsace était au bénéfice des traités de Westphalie, or ces traités que Louis XIV avait signé reconnaissaient bien sûr le culte catholique, le culte luthérien, mais aussi le culte réformé. En Alsace, Louis XIV a dû respecter le statu quo confessionnel, ce qui n’empêche pas qu’à la veille de la Révolution française, il y a autant, voire un petit peu plus de catholiques à Strasbourg, que de protestants, alors que c’était une ville entièrement protestante à la fin du XVIe siècle. […]

Dans la même rubrique...

La poésie mystique contemporaine

A écouter pour s'évader... Une émission concoctée par Christian Malaplate.

Un contenu proposé par Radio FM Plus
Nevada

Nevada

« Nevada », un remarquable drame contemporain émouvant sur la recherche de la rédemption. Un hymne aux thérapies réparatrices en prison et à la justice restaurative.

Un contenu proposé par ArtSpi’in
Venise au temps de Vivaldi

Venise au temps de Vivaldi

A écouter pour apprendre... Une émission concoctée par Christian Malaplate.

Un contenu proposé par Radio FM Plus

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Meromedia

Meromedia a assuré entre 1986 et 2016 la production de films, vidéos et applications interactives : des vidéos de catéchèse, des dessins animés sur la Bible, des portraits, des vidéos sur l’histoire du protestantisme… Un grand nombre de ces vidéos est disponible sur sa chaîne YouTube.

Les principaux contenus de Meromedia sont visibles depuis septembre 2017 sur la plateforme vidéo Campus protestant.

Derniers contenus du partenaire

Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants