Livre : « Je combattais avec le Fatah »

Un ancien tireur d’élite du Fatah raconte dans son livre son parcours unique, depuis son enfance proche de la famille royale en Arabie saoudite jusqu’à sa découverte de Jésus.

Un contenu proposé par Ze Mag

Auteur : Patrick Vauclair

Publié le 7 septembre 2009

Tass Saada passe les premières années de sa vie dans la bande de Gaza et dans divers pays du Moyen-Orient. A dix-sept ans, il s’enfuit de la maison et rejoint les combattants de la résistance de Yasser Arafat. Devenu tireur d’élite du Fatah, il a pour devise: «Seul un Juif mort est un bon Juif.» Il émigre en 1974 aux États-Unis. Sa rencontre avec Charlie, un homme d’affaires chrétien, va être le point de départ d’un virage spectaculaire dans sa vie. Il découvre peu à peu qu’il a été conditionné, que les américains ne sont pas « des méchants », que les juifs et les chrétiens ne sont pas du tout tels qu’on les lui a présentés.. Sa rencontre personnelle et surnaturelle avec le Dieu de la Bible va le bouleverser en profondeur. Sa haine féroce va laisser soudain la place à de l’amour pour les juifs et les chrétiens, ses anciens ennemis. De retour dans la bande de Gaza il va rencontrer à nouveau Yasser Arafat, peu de temps avant sa mort, et lui parler de la foi qui l’habite. Tass a fondé Hope for Ishmael, une association humanitaire dans la bande de Gaza. Le livre  » Je combattais avec le Fatah « , raconte ce parcours unique, depuis son enfance proche de la famille royale en Arabie saoudite jusqu’à sa découverte de Jésus. Exceptionnel. […]

Dans la même rubrique...

L’espoir d’une visite papale

Du 5 au 8 mars, le pape François a effectué en Irak l’une de ses rares visites en cette période de pandémie, quelques années après l’émergence de l’État islamique.

Un contenu proposé par Réveil

Inégalités sociales ici et ailleurs

Les deux rives de l’Atlantique ont des approches très différentes en matière de classes sociales. Valorisation de l’héritage en Europe, contre réussite personnelle en Amérique du Nord.

Un contenu proposé par Campus protestant

La France et le génocide rwandais : une responsabilité institutionnelle

"La France, le Rwanda et le génocide des Tutsi (1990-1994)". Retour sur le rapport remis au président de la République vendredi 26 mars

Un contenu proposé par Tendances, Espérance

Un des plus vieux monastères chrétiens identifié dans le désert égyptien

Le monastère de Ganoub Qasr al-Agouz dans le désert occidental égyptien pourrait être « le plus ancien site monastique chrétien préservé ». Son origine remonterait à la première moitié du IVe siècle.

Un contenu proposé par Évangeliques.info

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Ze Mag

« Sans langue de bois et dans la bonne humeur », Ze Mag reçoit des croyants d’arrière-plan très différents – et aborde franchement leur parcours et leurs convictions.

Suite à l’interruption de la mise à jour du site fin 2014, nous n’alimentons plus en nouveaux contenus la page de ce partenaire.

Derniers contenus du partenaire