« Aujourd’hui, je n’ai pas peur » déclare le président de l’Eglise protestante unie de Belgique

Pour témoigner de son soutien à nos frères et sœurs belges, Réforme a souhaité donner la parole au président du Conseil synodal de l'Église protestante unie de Belgique, Steven H. Fuite.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 24 mars 2016

Auteur : Steven H. Fuite

Nous sommes le mardi 22 mars après-midi. Encore triste et confus des événements, je suis derrière mon bureau, dans une Bruxelles devenue surréaliste. Jusqu’à midi, la ville a résonné des sirènes stridentes des ambulances, des pompiers et des policiers. Elle est maintenant plongée dans un silence surprenant, interrompu par le bruit de quelques hélicoptères. Mes pensées vont vers toutes les victimes, ainsi que vers leurs proches.

Le siège de l’Église protestante unie de Belgique est situé aux marges de la commune d’Anderlecht, pas vraiment un quartier de luxe ! Nous sommes au milieu de la ville. Lorsque, entre les réunions, je fais une promenade, les personnes me reconnaissent, savent qui je suis et ce que je fais. Elles me saluent toujours, parfois quelques musulmans m’embrassent.

Quel pays magnifique et quelle métropole aux visages si divers ! Les chefs de culte s’y réunissent très souvent et les rencontres se sont intensifiées, surtout depuis l’attentat contre Charlie Hebdo. Il ne suffit pas de faire ensemble de grandes déclarations, encore faut-il se montrer solidaires au sein de la société, comme des êtres humains unis dans leurs différences respectives.

Aujourd’hui, je n’ai pas peur, si ce n’est des […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Les mutations théologiques dues à la pandémie

Le colloque de la Cevaa avait un thème très actuel : « La mission de l’Église et de la théologie dans l’espace public à l’heure des épidémies/pandémies ».

Un contenu proposé par Le Protestant de l’Ouest

À notre tour messieurs

Dans mon édito du mois dernier, j’invitais la gente masculine à suivre les pas du Christ et de faire du mois d’avril celui de l’abolition de la phallocratie. Il est temps de faire le bilan.

Un contenu proposé par Le Cep

Pourquoi célébrons-nous des défaites ?

Il n’y a qu’un point commun entre la Croix sur le Golgotha et le Mur des Fédérés : la mort, le sang et la défaite. Deux échecs, deux chutes sous le coup d’une répression implacable.

Un contenu proposé par Présence

Les fractures protestantes en Suisse romande au XIXe siècle

À l’heure actuelle, les Églises protestantes sont devenues des acteurs minoritaires dans nos sociétés sécularisées et elles n’encadrent plus qu’une petite partie de la population.

Un contenu proposé par Labor et Fides

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast