« Chaque confession doit combattre ses propres démons »

« Chaque confession doit combattre ses propres démons »

Le pasteur François Clavairoly, président de la Fédération protestante de France, revient sur les attentats terroristes.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 20 janvier 2015

Auteur : Antoine Nouis

Les vœux du président de la République aux responsables religieux ont eu lieu le 7 janvier. Comment la rencontre s’est-elle déroulée ?

Ce fut un moment très intense. Le président a indiqué aux responsables religieux qu’il comptait sur eux pour la concorde nationale et j’ai pu lui dire combien le protestantisme était touché au nom de son attachement à la liberté de conscience. J’avais pris l’initiative d’écrire un texte qui a été lu à la sortie. Cela a donné une image d’unité de toutes les religions. Nous nous sommes retrouvés le lendemain à la Grande Mosquée de Paris au sein du CRCF (Conférence des responsables de culte en France). Nous nous sommes interrogés sur la suite à donner aux travaux de cette conférence. Jusqu’à maintenant, elle était surtout un lieu de concertation amical et fraternel mais, au vu de l’actualité, nous nous savons appelés à un travail commun.

Reporters sans frontières a annoncé un appel aux religions pour qu’elles fassent une déclaration officielle en faveur du droit au blasphème.

En France, la loi de la République s’applique et le délit de blasphème n’existe plus depuis longtemps. Je ne voudrais pas qu’une corporation se situe en surplomb de la société, même Reporters sans frontières. D’abord parce qu’ils ne sont pas les seuls. Nous disons depuis longtemps que le blasphème est une notion qui doit être combattue. Il faut travailler ensemble là-dessus. Ce n’est pas avec des slogans qu’on traite un problème.

Les religions ne peuvent pas dire qu’elles ne sont pas concernées. C’est au nom de Dieu que les terroristes ont tué…

Je ne suis pas d’accord avec cette analyse. Nous avons devant nous des terroristes qui sont manipulés par une idéologie islamo-fasciste qui n’est pas la religion musulmane. […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Le grand retour des productions radio de la FPF

Depuis 2018 la Fédération avait mis entre parenthèses sa production d'émission radio. Grâce à la création du studio radio de la FPF rebaptisé Studio 47, Benjamin Bories, chargé de production radio et vidéo du Service Communication, a enfin pu relancer la machine.

Un contenu proposé par Fil Actu – FPF

Pâques, une promesse de vie renouvelée

Le billet d'Anne-Marie Feillens, présidente du conseil régional du Sud-Ouest.

Un contenu proposé par Ensemble – Sud-Ouest

Strasbourg en objet : le virtuel comme pied de nez au Covid #1

Entretien avec Edith Lauton, responsable du département Architecture et Patrimoine, et Camille Dominici, responsable de la Boutique Culture, au 5ème Lieu.

Un contenu proposé par Radio Arc-en-Ciel

Le joli terme de mission

Après avoir lancé un long travail sur le sens de la mission, le Défap engage une dynamique des régions pour renforcer ses liens paroissiaux.

Un contenu proposé par Paroles Protestantes – Paris

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire