Des « Marches pour Jésus » en ordre dispersé

Des « Marches pour Jésus » en ordre dispersé

Depuis 1991, on peut observer en France le phénomène "Marche pour Jésus", défilé dans les rues des grandes villes afin de visibiliser la présence chrétienne, suivant une tonalité évangélique.

Un contenu proposé par Blog de Sébastien Fath

Publié le 8 juin 2013

Auteur : Sébastien Fath

Lire directement l’article sur Blog de Sébastien Fath

Il sera observable aujourd’hui 8 juin 2013 dans plusieurs grandes villes, dont Nantes.

A noter une certaine confusion en France autour d’un conflit de leadership entre Dominique Leuillet, d’une part (organisateur depuis 2004) et Denys Gerbore et Daniel Rivaud (qui ont mis en place le 23 juin 2012 une Fédération des Marches pour Jésus). […]

Lire la suite sur Blog de Sébastien Fath

Dans la même rubrique...

Maintenir le lien avec les détenus

En ces temps, mon ministère d'aumônier d’établissement pénitentiaire est, comme d’autres, affecté par les mesures sanitaires avec plus ou moins de souplesse selon les directeurs d’établissement.

Un contenu proposé par Réveil

Le temple de la Rochelle, un bel espace pour accueillir les personnes de passage

Avec son Conseil presbytéral, Geoffroy Perrin-Willm a réfléchi à un vaste projet impliquant toute la communauté.

Un contenu proposé par Le Protestant de l’Ouest

L’Église et sa mission

En 2021, les synodes régionaux vont préparer les synodes nationaux 2022-24 ayant pour thème « Quels ministères pour participer à quelle mission, pour laisser advenir quelle Église ? »

Un contenu proposé par Réveil

Quand on est artiste et chrétien, est-ce qu’on est forcément un « artiste chrétien » ?

Beaucoup d’artistes qui sont aussi chrétiens rechignent à se faire étiqueter comme « artiste chrétien », car ils craignent -souvent à juste titre - que cette appellation soit d’une part négative auprès d’un public non chrétien.

Un contenu proposé par 1001questions.fr

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Blog de Sébastien Fath

Agrégé d’histoire, ancien élève de l’École Normale Lettres Sciences Humaines (LSE), docteur de l’EPHE, Sébastien Fath est chercheur au CNRS, membre du Groupe Sociétés Religions Laïcités.

Derniers contenus du partenaire

Les dossiers thématiques de Regards protestants