François l’attente des frères chrétiens

François l’attente des frères chrétiens

Le pape François représente un nouvel espoir pour l’unité chrétienne. Réactions de divers représentants d’institutions mondiales chrétiennes.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 20 janvier 2015

Auteur : Marie Billon

Le pape François est le nouveau chef de 1,2 milliard de catholiques, et représente aussi un nouvel espoir pour l’ensemble des 2 milliards de chrétiens. Rome a une tradition de dialogue avec les autres dénominations de la chrétienté, et les Églises espèrent que le 266e souverain pontife continuera sur cette voie. « Son ministère a pour vocation l’unité des catholiques, mais j’espère qu’il ira au-delà et qu’il fera de l’unité de tous les chrétiens l’une de ses priorités », explique ainsi Olav Fykse Tveit, secrétaire général du Conseil œcuménique des Églises (COE). Selon lui, le nom que le cardinal Bergoglio s’est choisi signifie aussi qu’il est prêt au dialogue avec les autres religions. « Saint François a tendu la main aux musulmans, peut-être le pape François entend-il faire de même. »

De son côté Setri Nyomi, secrétaire général de l’Alliance réformée mondiale (ARM), estime que l’accélération du dialogue œcuménique est une urgence. « Depuis le document Dominus Iesus de 2000, Rome a abandonné les engagements de Vatican II. J’espère que le pape François va relancer l’effort. » […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Autre monde, nouveau monde

Si je me souviens bien, nous nous étions tous souhaité du « neuf » pour 2020. Ce vœu traditionnel de janvier résonne encore en cette rentrée - de façon exceptionnelle, évidemment !

Un contenu proposé par Echanges

A la découverte des paroisses protestantes

A l'occasion des Journées du Patrimoine, découvrez notre série de portraits de paroisses protestantes françaises.

Un contenu proposé par Regards sur les Paroisses

Marc Bœgner, grande figure du protestantisme français (1881-1970)

Pasteur au charisme exceptionnel, il assume très tôt des charges importantes. Il porte sa vie durant une « exigence œcuménique » qui fait de lui un véritable pionnier du rapprochement entre les Églises chrétiennes.

Un contenu proposé par Musée protestant

Se laisser évangéliser pour accueillir les autres

La pasteure Sonia Arnoux a longtemps accompagné et formé des bénévoles engagés dans le diaconat protestant, à Saint-Étienne puis à Grenoble.

Un contenu proposé par Ouest-Infos

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram