Le Crif et la Cimade

Le Crif et la Cimade

Remous internes et externes autour du refus de la Cimade PACA à se rendre à la commémoration du 70e anniversaire des rafles de Juifs du centre-ville de Marseille à l’invitation du Crif.

Un contenu proposé par Protestants dans la Ville

Publié le 15 janvier 2015

Auteur : Claudine Castelnau

Lire directement l’article sur Protestants dans la Ville

La Cimade ou Service œcuménique d’entraide est une association d’origine protestante, membre de la Fédération protestante de France et créée en 1939 pour faciliter l’installation des populations alsaciennes et lorraines évacuées vers le sud de la France au moment de l’entrée en guerre avec l’Allemagne.

Ensuite ce seront les Tsiganes, les communistes, les intellectuels allemands fuyant le nazisme, les Juifs fuyant les persécutions : à partir de 1943 la Cimade fabriquera des faux-papiers pour eux et les fera passer en Suisse pour échapper à la déportation.

Pendant la guerre d’Algérie la Cimade aidera les populations algériennes déplacées ou en camps d’assignation à résidence, comme après 1962 elle aidera les internés de l’OAS.

Dès ses débuts, la Cimade est marquée par le protestantisme dont elle est issue même si elle s’est progressivement laïcisée. Et depuis sa création la Cimade n’a cessé d’évoluer, selon les besoins des populations étrangères à accueillir, auxquelles il faut apporter une assistance juridique, dont il faut défendre les droits et la dignité en manifestant une solidarité active.

La Cimade est aussi membre de la Plateforme des ONG françaises pour la Palestine qui mène des actions d’information aussi bien auprès des parlementaires que du grand public sur la colonisation israélienne illégale, ou des campagnes comme celle sur la nécessité d’étiqueter les produits venant des colonies, leur boycott éventuel ou même leur interdiction dans le cadre du commerce européen avec une pétition en ligne sur son site. […]

Lire la suite sur Protestants dans la Ville

Dans la même rubrique...

Les femmes protestantes dans la Grande Guerre

Pendant la Première Guerre Mondiale, les femmes, à l’arrière, contribuent à leur manière à l’effort de guerre.

Un contenu proposé par Musée protestant
Nootoos, un laboratoire pour une autre vie paroissiale

Nootoos, laboratoire pour une autre vie paroissiale

Dans le cadre de sa réflexion pour faire vivre ses neuf églises du centre-ville, l’UEPAL a confié au pasteur Arnaud Stoltz la mise en place d’un projet alternatif à la paroisse Saint-Pierre-le-Vieux.

Un contenu proposé par Le Nouveau Messager
Les protestants suivent-ils le Carême ?

Les protestants suivent-ils le Carême ?

Les protestants ne tiennent pas le jeûne du Carême comme indispensable. Ces 40 jours avant Pâques sont considérés comme un temps tourné vers la prière.

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Protestants dans la Ville

Dans l’esprit du protestantisme, des pasteurs, une journaliste, des théologiens membres de l’Église protestante unie, des théologiens américains ou anglais, intégrés dans la vie de notre société, solidaires de la construction pour demain d’un monde meilleur, partagent librement avec vous leur foi et leur enthousiasme.

Derniers contenus du partenaire

Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants