Le Pape François et les 500 ans de la Réforme

Le pape François et les 500 ans de la Réforme

Le pape François a annoncé sa venue à Lund, en Suède, en octobre 2016, pour lancer les 500 ans de la Réforme, l’occasion de revenir sur ses relations avec les autres Églises.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 12 février 2016

Auteur : Antoine Nouis

 

Le pape François a annoncé qu’il se rendrait à Lund, en Suède, pour marquer le lancement du cinq centième anniversaire de la Réforme. L’Église luthérienne suédoise est liturgiquement proche du catholicisme mais, pour les œcuménistes, le lieu évoque le principe de Lund qui déclare vouloir « faire ensemble tout ce que nous ne sommes pas obligés de faire séparément ». Il a été énoncé lors de la conférence de Foi et Constitution qui s’est tenue dans cette ville en 1952.

Dans le domaine œcuménique, l’attitude du pape marque un infléchissement par rapport à ses prédécesseurs. Jean-Paul II était polonais, pays dont l’histoire est marquée par le face-à-face avec la Russie. Son obsession était la relation avec l’Église orthodoxe. Benoît XVI, allemand, était plus habitué au dialogue avec les protestants, mais c’était avant tout un théologien. Dans ce domaine, on est arrivé à un point où le travail de réflexion a été fait. Les différences irréductibles ont été identifiées et on voit mal quels progrès accomplir, sauf à renoncer à ce qui fonde sa tradition. Le pape François s’est engagé dans un « œcuménisme de la charité, de la fraternité et de l’amitié ». Cet infléchissement a été formalisé dans son encyclique La joie de l’Évangile (2013) lorsqu’il écrit : « Si nous nous concentrons sur les convictions qui nous unissent et rappelons le principe de la hiérarchie des vérités, nous pourrons marcher résolument vers des expressions communes de l’annonce, du service et du témoignage. » Pour ce pape, la fraternité est plus importante que les différences doctrinales. […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Quelle est la relation entre la jeunesse et l’Eglise unie ?

Entretien avec la pasteure Christine Mielke, responsable de l'animation des réseaux jeunesse.

Un contenu proposé par Église protestante unie de France – Infos
« La religion et l’humour ne s’excluent pas »

« La religion et l’humour ne s’excluent pas »

Est-il possible, voire bienvenu, de "Rire avec Dieu" ? Telle est la question creusée par le théologien et historien Marc Lienhard.

Un contenu proposé par Réformés
Les Jeudis dansants du curé et de la pasteure

Les Jeudis dansants du curé et de la pasteure

Lancée l’an dernier, à Hommarting, en Moselle, cette initiative d’évangélisation hors des murs de l’église a su trouver son public.

Un contenu proposé par Le Nouveau Messager

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Réforme est un hebdomadaire protestant d’actualité, né en 1945 de la Résistance. Consciente de cet héritage, l’équipe du journal souhaite se dégager de l’instantanéité de l’information pour décrypter, analyser, prendre de la distance face à un monde de plus en plus complexe.

logo

Derniers contenus du partenaire

Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants