Les abandons de ministère inquiètent

Les abandons de ministère inquiètent

En phase avec leur époque, de plus en plus de pasteurs opèrent une reconversion professionnelle. Quelles en sont les causes ?

Un contenu proposé par Christianisme Aujourd'hui

Publié le 1 mai 2017

Auteur : Christian Willi

Lire directement l’article sur Christianisme Aujourd'hui

Pasteur devient-il un métier comme un autre ? Les sociologues ont établi qu’une personne moyenne connaîtra sept changements au cours de sa carrière professionnelle. En ce sens, il n’y aurait pas à s’alarmer de voir de plus en plus de pasteurs opérer une reconversion professionnelle. Paradoxalement, dans les milieux d’Églises, on reste toutefois marqué par la conception traditionnelle du ministère comme une vocation à vie.

Trop d’abandons de ministère

Les «abandons de ministère» au sein de la fédération baptiste de France ont poussé Etienne Lhermenault à mener l’enquête en 2008, lorsqu’il en était encore Secrétaire général. La FEEBF comptait alors 140 postes pastoraux. Une cinquantaine de pasteurs avaient démissionné au cours des quinze années précédentes, ce qui signifie un taux de remplacement de 35%. Parmi eux, 34 ont tout bonnement abandonné le ministère, 11 se sont réorientés dans l’aumônerie ou le travail social et 4 ont changé de famille d’Églises. Aux Etats-Unis, une semblable étude menée en 2008 mettait en lumière un très fort taux d’abandon de ministère: 40% après dix ans de ministère et 95% avant d’arriver à l’âge de la retraite. Le contexte états-unien est ici un peu spécifique. N’empêche. […]

Lire la suite sur Christianisme Aujourd'hui

Dans la même rubrique...

Autre monde, nouveau monde

Si je me souviens bien, nous nous étions tous souhaité du « neuf » pour 2020. Ce vœu traditionnel de janvier résonne encore en cette rentrée - de façon exceptionnelle, évidemment !

Un contenu proposé par Echanges

Parole d’étudiant : Henintsoa témoigne

3 questions à Henintsoa Rosolonjatovo, étudiant en Master de théologie à l’IPT, faculté de Paris.

Un contenu proposé par Institut protestant de théologie

Marc de Bonnechose, nouveau directeur de Paroles Protestantes Paris

Sa vision ne se limite pas à assurer la rédaction du journal. Il souhaite élargir la communication aux nouveaux outils sans perdre de vue les outils traditionnels.

Un contenu proposé par Paroles Protestantes – Paris

« Aujourd’hui j’ai mal »

L'édito de Nicolas Boutié, rédacteur en chef du Cep du numéro d'octobre 2020.

Un contenu proposé par Le Cep

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Christianisme Aujourd’hui

Christianisme Aujourd’hui est un magazine chrétien évangélique suisse. Il propose une réflexion protestante évangélique sur l’actualité internationale.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast