Les adventistes doivent-ils célébrer Noël ?

Les adventistes doivent-ils célébrer Noël ?

Chaque année, je reçois des lettres ou des appels téléphoniques demandant s’il est bien pour les adventistes de fêter Noël.

Un contenu proposé par Union des Fédérations adventistes

Publié le 20 décembre 2018

Lire directement l’article sur Union des Fédérations adventistes

L’incertitude repose généralement sur l’absence de toute information biblique sur la date de naissance du Christ et sur la conviction que le 25 décembre a été associé à une fête païenne. Permettez-moi de fournir des informations historiques sur la célébration de Noël et de dire quelque chose sur sa signification.

1. Noël et les adventistes : Avant que je formule des observations sur la question, permettez-moi de préciser que les adventistes ne sont pas, ni devraient être contre les festivités de Noël. Pourquoi serions-nous contre un laps de temps où les chrétiens se souviennent de la naissance de notre Sauveur ? Toutefois, étant donné que cette fête n’est pas ordonnée par les Écritures, nous ne le considérons pas comme une obligation pour les croyants. Nous ne reconnaissons qu’un seul jour saint, le jour du sabbat et nous le sanctifions dans l’obéissance à notre créateur et Rédempteur.

2. Noël et l’histoire : Il est bien connu que le terme « Noël » est dérivé du vieux mot anglais « Christmesse », qui signifie « festival du Christ. » Le terme daterait du Moyen-Âge et viendrait de la pratique d’une messe de minuit à la veille du 25 décembre pour célébrer la naissance du Christ. Dans d’autres langues, il est appelé « Nativité » (du latin Natalis) ou « Saintes Nuits » (allemand, Weihnachten).

L’histoire de cette fête chrétienne reste toutefois incertaine. Les historiens ont indiqué que la fête de la Nativité a commencé à être observée par les chrétiens au cours du quatrième siècle. Certains chrétiens calculent qu’elle est basée sur la mort du Christ, qui aurait eu lieu un 25 mars. Ils auraient ensuite émis l’hypothèse qu’il devait être né neuf mois avant, soit un 25 décembre. D’autres placent la naissance de Jésus le 25 mars. Mais l’explication la plus courante est que Noël est en quelque sorte lié au culte romain de […]

Lire la suite sur Union des Fédérations adventistes

Sur le même thème

Jésus, l’oublié de Noël ?

Jésus, l’oublié de Noël ?

En cette veille de Noël, alors que la consommation bat son plein, n'oublie-t-on pas quelque chose ? Ne fêtons nous pas la naissance de Jésus en ce jour ?

Un contenu proposé par Phare FM
Fêter simplement Noël

Fêter simplement Noël

Pas besoin de dépenser des fortunes pour célébrer simplement l'esprit de Noël. Il faut par contre accepter de prendre le temps, avoir de l’imagination, de la patience et de l’amour.

Un contenu proposé par
Comment vais-je répondre à l'appel de Noël ?

Comment vais-je répondre à l’appel de Noël ?

Le philosophe catholique français Jean-Luc Marion estime que la révélation divine ne peut se déployer que si elle est reconnue.

Un contenu proposé par Réformés

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Union des Fédérations adventistes

En France, les églises adventistes sont membres de la Fédération protestante de France (FPF) grâce à l’UFA (Union des Fédérations adventistes de France). En Belgique, l’Église adventiste est membre de l’EPUB (Eglise protestante unie de Belgique).

Derniers contenus du partenaire