« Les Églises innovent là où elles peuvent donner de la voix »

« Les Églises innovent là où elles peuvent donner de la voix »

Le sociologue Christophe Monnot analyse les récentes innovations des Églises évangéliques.

Un contenu proposé par Christianisme Aujourd'hui

Publié le 22 octobre 2012

Auteur : Christian Willi

Lire directement l’article sur Christianisme Aujourd'hui

L’innovation des Églises constitue-t-elle un signe de vitalité du protestantisme évangélique ?

L’innovation obéit à deux motivations: la première concerne les Églises qui se trouvent dans les centres urbains ou les régions à «forte» densité d’offre. Elles adaptent le style pour ne pas perdre leurs jeunes au profit de communautés plus dynamiques. Deuxième aspect, l’évangélisation.

Dans une société sécularisée, les gens n’écoutent plus un message d’évangélisation religieux. Les Églises innovent donc là où elles peuvent donner de la voix. Celles dites historiques le font dans le domaine éthique, les évangéliques par une production culturelle, en offrant un service ou des liens de proximité.

Quels sont les principaux domaines d’innovation ?

D’abord la musique. Le protestantisme évangélique est flexible, il s’imprègne de la culture et s’inscrit dans une évolution continue. Cependant, la culture musicale dépend beaucoup de l’époque de création de l’Église. Les communautés Vineyard ont un style hippie des années 1970, les Églises ICF un ton rock des années 1990, etc.

Second domaine d’innovation: l’intégration de la technologie dans le culte. L’apparition du projecteur vidéo en est la première expression. Aujourd’hui, certaines Églises relient leurs membres sur Facebook ou intègrent des informations technologiques dans la prédication. L’homélie se trouve ainsi renouvelée par la culture internet.

Troisième axe, l’innovation concernant le leadership. Nous assistons d’un côté à une évolution de groupes plus informels (style @home), de l’autre à un leadership plus affirmé, calqué sur des modèles capitalistes et entrepreneuriaux. Ces évolutions touchent aux codes culturels et personnels.

Peut-on classifier les principales innovations de ces dernières décennies ?

Une innovation majeure remonte au 19e siècle: les évangéliques d’alors avaient investi la société en fondant des écoles d’infirmières et en se lançant dans l’aide humanitaire notamment.

Autre tournant majeur pour le mouvement évangélique, le visage visible pris par le renouveau charismatique dans les milieux évangéliques, sous l’impulsion de JEM. Ils ont renouvelé le répertoire des chants et suscité une nouvelle vague d’évangélisation sur la place publique.

Nous assistons actuellement à la tentation du modèle «mégachurch ou méga-Église». Il permet de proposer des activités de meilleure qualité, grâce aux finances plus importantes apportées par la taille de l’Église. Certaines tentent également d’augmenter leur attractivité en rejoignant les Églises «Starbucks», sortes de chaînes internationales.

Retrouvez sur le site de Christianisme Aujourd’hui les autres articles de cette enquête sur les Églises qui innovent.

Lire la suite sur Christianisme Aujourd'hui

Dans la même rubrique...

Comment accueillir les enfants autistes à l’Église

Quelle place accordons-nous aux personnes autistes et à leurs familles dans nos Églises ?

Un contenu proposé par SpirituElles

À Amiens, la solidarité des étudiants du foyer évangélique

Désireux d’agir contre la précarité alimentaire et le gaspillage, des étudiants du Foyer évangélique universitaire (FEU) d’Amiens s’occupent d’un frigo solidaire, installé par deux autres associations.

Un contenu proposé par Réforme

La spiritualité peut-elle se vivre pleinement en ligne ?

Réponses avec Mariel Mazzocco, chargée de cours en spiritualité chrétienne à la faculté de théologie de l’Université de Genève.

Un contenu proposé par Réformés

Quand ?

L'édito de Séverine Daudé, rédactrice en chef d'Échanges, pour le numéro de février 2021.

Un contenu proposé par Echanges

UN CONTENU PROPOSÉ PAR