Mon hommage à un «vieil homme»

Mon hommage à un «vieil homme»

Retour sur un parcours hors du commun avec cet article publié en juillet dernier à l’occasion de ses 95 ans.

Un contenu proposé par Protestinfo

Publié le 27 juin 2013

Auteur : Serge Molla

Lire directement l’article sur Protestinfo

Tout en glissant pour la première fois un bulletin dans l’urne, une femme noire confesse: «Maintenant je peux mourir, je suis quelqu’un». Une autre s’approche et comme elle ne sait ni lire ni écrire, elle indique au préposé le candidat sur lequel porte son choix.

«Je vote pour le vieil homme», dit-elle avec une émotion mêlée de respect. La scène se déroule en avril 1994 dans un bureau de vote improvisé du Transkei, un bantoustan devenu province d’Afrique du Sud.

Elles viennent toutes deux de voter pour «Madiba», soit Nelson Mandela qui a passé presque le tiers de son existence en prison et que plus de vingt-sept années d’incarcération ont fait mûrir comme aucun combat électoral.
Cet homme n’a en effet pas recouvré la liberté quatre ans auparavant avec quelque esprit revanchard, bien décidé qu’il était de faire payer  à ses anciens ennemis le prix de l’apartheid.

«Pas en prophète, mais comme votre humble serviteur»

Loin de là. Et si certains en doutaient, c’est qu’ils n’ont pas prêté attention à ses paroles prononcées le lendemain de sa libération, le 11 février 1990: «Amis, camarades, mes chers compatriotes, je m’adresse à vous au nom de la paix, de la démocratie et de la liberté pour tous. Je suis ici non pas en prophète, mais comme votre humble serviteur».
Devenu président, il aurait pu, sans aucun doute, être nommé à vie, s’accrocher au pouvoir comme le vieux Robert Mugabe avec les funestes conséquences que l’on sait. Mais le pouvoir personnel n’a pour lui jamais représenté l’essentiel, à l’inverse du devenir de cette nation multicolore à laquelle il appartenait. […]

Lire la suite sur Protestinfo

Dans la même rubrique...

L’aumônerie hospitalière publique dans la Covid-19

Fin du 1er confinement. « Où étiez-vous passés ? Nous aurions eu tellement besoin de vous ». Interpellation des aumôniers par les soignants surpris de ne plus voir ceux qui traversent avec eux les situations complexes de deuil...

Un contenu proposé par Paroles Protestantes – Paris

« Parlons mieux ! »

Un ouvrage pour décrypter des expressions courantes utilisées dans les communautés évangéliques.

Un contenu proposé par Point-Théo

Quand une prière en ligne abolit les frontières

En point d’orgue de la Semaine de prière pour l’unité chrétienne, le Conseil œcuménique des Églises a organisé le 25 janvier sa toute première prière œcuménique mondiale en ligne, attirant des participants du monde entier qui se sont réunis dans un esprit d’espoir.

Un contenu proposé par Défap

L’esplanade des religions

À l’Esplanade des religions et des cultures, c’est tous les jours la fête des voisins

Un contenu proposé par Paroles Protestantes – Paris

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Protestinfo

Agence de presse protestante établie en Suisse romande, Protestinfo est animé par des journalistes spécialisés dans le fait religieux, en lien avec l’actualité.

Depuis septembre 2018, les contenus produits par Protestinfo sont à retrouver sur le site Réformés.ch.

Derniers contenus du partenaire