Réaction aux attentats à Bruxelles

Le communiqué de François Clavairoly, président de la Fédération protestante de France.

Un contenu proposé par Fil Actu - FPF

Publié le 23 mars 2016

Auteur : François Clavairoly

Lire directement l’article sur Fil Actu - FPF

En réaction aux attentats survenus à Bruxelles aujourd’hui, je souhaite en premier lieu adresser un message de condoléances et de soutien aux familles qui ont été si brutalement touchées. Devant la violence de ces attaques terroristes et avec ces personnes tuées ou blessées, la communauté européenne toute entière est à nouveau concernée. La Fédération protestante de France exprime son profond soutien au peuple belge et également à ses partenaires sur place : Eglises et oeuvres, notamment l’Eglise protestante unie de Belgique, Eurodiaconia et la KEK.

La fraternité humaine est encore mise à l’épreuve par des actes injustifiables guidés par le mal. Il est nécessaire de se tenir unis dans une épreuve de cette ampleur.

La Fédération protestante de France, solidaire de tous ceux qui oeuvrent pour la justice, l’ordre et la paix, exprime sa détermination à poursuivre sa mission de témoignage d’une espérance imprenable et à résister à toute forme de fanatisme. […]

Lire la suite sur Fil Actu - FPF

Dans la même rubrique...

Mirly 2021 : le travail après la Covid

Covid oblige, c'est en visio-conférence qu'auront lieu les 30 et 31 janvier, les rencontres annuelles de la Mirly, rendez-vous unique de réflexion et de débats sur le monde du travail.

Un contenu proposé par Église protestante unie de France – Infos

Quels travaux pour éviter les futures inondations du Grabieux ?

L'émission "L'envers du décor" donne la parole à l’association Les sinistrés du Grabieux.

Un contenu proposé par Radio Grille Ouverte

A propos d’un projet de loi qui ne peut pas « s’améliorer »

Une réflexion proposée par Jean-Paul Nuñez.

Un contenu proposé par Christianisme social

Vallée de la Roya, entre abandon et solidarité

Stagiaire à l’Entraide protestante de Nice, dans le cadre de ses études de théologie (université de Strasbourg), Gundula habite la Roya depuis longtemps. Elle témoigne ici de l’« après Alex ».

Un contenu proposé par Echanges

UN CONTENU PROPOSÉ PAR