Rhéna, début d’un chantier d’envergure

Rhéna, début d’un chantier d’envergure

Rhéna, c'est l’union originale de trois cliniques strasbourgeoises historiques issues de trois confessions différentes.

Un contenu proposé par Ensemble - Strasbourg

Publié le 26 septembre 2014

Auteur : Albert Huber

Rhéna vient de sortir de terre dans le quartier du Jardin des Deux-Rives. Questions à Guillaume Lohr, directeur général du nouvel établissement.

Propos recueillis par Jean-Claude Graeff

Comment est né le projet de la future clinique Rhéna ?

Cette opération est motivée par l’alliance inédite de trois cliniques privées à but non-lucratif, confessionnelles, reconnues d’utilité publique, que sont Adassa (clinique juive), Diaconat (clinique protestante) et Sainte-Odile (clinique catholique). Le moteur de ce regroupement ; la contrainte économique et la nécessité d’atteindre une certaine taille critique pour répondre à des impératifs de gestion. Mais la contrainte n’est pas toujours négative. Elle peut constituer une véritable opportunité, un effet de levier pour créer les conditions de la performance et de l’excellence. L’idée
de regrouper trois établissements de santé de la région en une clinique novatrice remonte à 2010. Cette volonté se concrétise en janvier 2011, avec le regroupement Adassa-Diaconat, Clinique de Strasbourg. Six mois plus tard, le projet se consolide avec l’intégration de la clinique Sainte-Odile.

Quelle est la signification du nom Rhéna ?

Rhéna est l’acronyme de Regroupement Hospitalier d’Excellence Né d’une Alliance. Cette désignation traduit également le positionnement géographique rhénan du futur établissement : sur les berges du Rhin au coeur Jardin des Deux-Rives et de l’Eurodistrict, pôle économique et d’attractivité en pleine expansion.

Quel est le secret de cette formidable synergie ?

Unis pour être plus proches de nos patients : cette formule résume parfaitement à elle seule la dynamique de changement et de progrès insufflée par Rhéna dans l’intérêt des patients, des professionnels de santé et de la collectivité dans son ensemble. Associée à la médecine libérale, elle pourra poursuivre sa mission dans le respect de la mémoire, de la tradition et de l’histoire des anciens établissements confessionnels qui en sont à l’origine.

Quoi de neuf en 2014 ?

2014 est une année charnière pour l’Opération Rhéna qui vise, d’ici 2017 le regroupement géographique de l’ensemble des activités des trois cliniques sur un seul site à Strasbourg. Les travaux ont débuté comme prévu au Printemps 2014 et se poursuivront pendant 32 mois, pour une livraison prévue fin 2016. Le premier patient est attendu au premier semestre 2017. La base de vie installée fin août 2014, les travaux de terrassement commenceront pour laisser ensuite la place à la réalisation des fondations. La cérémonie de pose de la première pierre, prévue fin septembre 2014, lancera symboliquement le début des travaux. Après un long travail de préparation et de réflexion, nous assisterons concrètement à la naissance du bâtiment et verrons sortir progressivement de terre ses huit étages et l’ensemble de ses installations.

Dans la même rubrique...

Loi et reconnaissance

Loi et reconnaissance

Deuxième méditation adaptée de l’aumônerie du synode régional 2018, dans la perspective du synode national sur la révision des textes de référence.

Un contenu proposé par Dans les pas d’un Autre
Les transitions dans le ministère

Les transitions dans le ministère

Pour un pasteur, quitter son poste actuel pour en rejoindre un autre n’est jamais aisé.

Un contenu proposé par Les cahiers de l’école pastorale
Protestants en Fête en Allemagne, reportage au Kirchentag

Protestants en Fête en Allemagne, reportage au Kirchentag

La correspondante de Réforme en Allemagne s’est promenée dans les rues de Dortmund pour le Kirchentag.

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Ensemble – Strasbourg

Journal des Églises protestantes de la région de Strasbourg, Ensemble était un bimestriel de 32 pages réalisé par 12 bénévoles. Il tirait à 8000 exemplaire depuis 1968.

Suite à l’interruption de parution du magazine au printemps 2017, nous n’alimentons plus en nouveaux contenus la page de ce partenaire.

Derniers contenus du partenaire

Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants