Scoutisme : retour sur le congrès des Eclaireurs

Scoutisme : retour sur le congrès des Eclaireurs

Du 27 au 30 août 2014, quelque 450 membres et amis du mouvement des Éclaireuses et éclaireurs unionistes de France se sont retrouvés près de Poitiers. Un temps de réjouissances et de réflexions.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 5 septembre 2014

Auteur : Nathalie Leenhardt

Entre rêve et réalisme

En ces temps de rentrée politique particulièrement affligeante, il faisait bon se retrouver, la semaine dernière, au milieu des responsables et cadres des EEUdF (Éclaireuses et Éclaireurs unionistes de France) pour prendre un bain de jouvence, de gaieté, d’espérance. Comme l’a dit Jérôme Saltet, créateur des éditions Play Bac et animateur d’un des débats, « c’est une si belle jeunesse, engagée et bien dans ses pompes ». Quelque 450 jeunes – et moins jeunes, amis et anciens du mouvement – se sont réunis dans un camping à Lusignan, non loin de Poitiers, pour réfléchir à « leurs engagements durables dans un monde en mutation ».

« L’idée est bien de les aider à s’interroger sur ce qu’ils seront demain, après-demain, au-delà du scoutisme. Qu’est-ce qu’être un citoyen ? Où ont-ils envie d’aller militer ? Pourquoi ? Dans quelles conditions ? », explique Adrien Chaboche, secrétaire général des EEUdF. L’équipe d’organisation a donc concocté un programme riche en rencontres et en débats avec des témoins, engagés dans des causes aussi variées que la défense des mers (Romain Troublé, Fondation Tara), l’entreprenariat social (Antoine Colonna d’Istria, Pro Bono Lab), les droits des femmes (Catherine Coutelle, députée PS), l’agriculture biologique (Benoît Biteau, vice-président de la région Poitou-Charentes), la défense des migrants (Geneviève Jacques, la Cimade). Jeux de rôles et théâtre d’improvisation ont également permis d’oser prendre la parole. Des mots aussi « gros » que servir, le service ont circulé et rebondit, signes de l’ultramodernité du mouvement. Les jeunes ont pu envisager leur futur, s’entendant dire qu’ils ont encore le droit de rêver à un monde meilleur. À condition d’œuvrer en sa faveur… […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

"Petits déjeuners entre femmes", une initiative porteuse de sens

“Petits déjeuners entre femmes”, une initiative porteuse de sens

Dans nos communautés, il y a des idées qui dynamisent une vie de foi et une vie d’Église. Christine Munch présente un projet en cours à Périgueux.

Un contenu proposé par Ensemble – Sud-Ouest
En Allemagne, un tchat pastoral pour se sentir moins seul

En Allemagne, un tchat pastoral pour se sentir moins seul

Durant la période des fêtes, de nombreuses personnes seules ont recouru à de l’accompagnement pastoral sur internet.

Un contenu proposé par Réformés

La Fédération protestante de France (FPF)

Depuis 1905, la Fédération protestante de France rassemble la plupart des Églises et des associations protestantes de France.

Un contenu proposé par Musée protestant

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Réforme est un hebdomadaire protestant d’actualité, né en 1945 de la Résistance. Consciente de cet héritage, l’équipe du journal souhaite se dégager de l’instantanéité de l’information pour décrypter, analyser, prendre de la distance face à un monde de plus en plus complexe.

logo

Derniers contenus du partenaire

Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants