vie locale

Témoignage d’une pasteure confinée

"Je ressens le confinement comme un temps de jeûne, en raison de la raréfaction des visages rencontrés".

Un contenu proposé par Ensemble - Sud-Ouest

Publié le 12 février 2021

Lire directement l’article sur Ensemble - Sud-Ouest

Par Véronique Técher-Joliez, pasteure à Montauban et Deux confluents

C’est aussi un jeûne de rencontre, ces petits moments où on se retrouve, on discute, on peut rire ensemble, simplement, se dire quelques mots et poursuivre sa journée. C’est le jeûne de la rencontre impromptue. Les seules rencontres en présence physique avec des personnes de la communauté, se font uniquement lors des cérémonies d’obsèques. Vu de cette façon-là, le confinement produit un drôle de paysage, certainement.

Fort heureusement, la vie des paroisses du Montalbanais se poursuit, mais toujours avec une médiation : l’écran ou le téléphone. C’est pour cela, que le mot « confinement » est associé pour moi, à un temps vécu largement derrière l’écran de mon ordinateur, et en échanges téléphoniques.

Pour que la vie puisse se poursuivre, et pour que le lien soit maintenu, le culte qui est le centre de la vie d’Église se décline sous plusieurs formes : le culte de maison envoyé par internet avec des liens YouTube pour les cantiques, le culte imprimé et livré dans la boîte aux lettres de ceux qui n’ont pas d’ordinateur. Des cultes s’organisent aussi en visioconférence, notamment les cultes parents-enfants qui permettent […]

Lire la suite sur Ensemble - Sud-Ouest

Dans la même rubrique...

Un espace de médiation numérique pour tous

Un lieu dédié à l’accompagnement numérique ouvre ses portes dans le centre de Bouxwiller en septembre. Une manière de lutter contre l’illettrisme numérique et de tisser du lien intergénérationnel.

Un contenu proposé par Le Nouveau Messager

Une idée de promenade… sur la route des châteaux en Bretagne

Au XVIe siècle, la foi protestante se répand dans toute l’Europe et la Bretagne est touchée par ce mouvement.

Un contenu proposé par Le Protestant de l’Ouest

Pourquoi les pasteurs ne sont pas élus ?

Dans l’Église protestante unie de France, les pasteurs sont porteurs d’une Parole qui les dépasse et se placent au bénéfice d’un projet paroissial.

Un contenu proposé par Le Protestant de l’Ouest

Le Défap célèbre ses 50 ans

Le Défap fête ce mois-ci ses 50 ans d’existence. A cette occasion, l’association organise une semaine de réflexion et d’exploration autour du thème de la mission, du 10 au 19 septembre.

Un contenu proposé par Évangeliques.info

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Ensemble – Sud-Ouest

Mensuel de l’Église Protestante Unie de France en Sud-Ouest, il offre à ses lecteurs un apport spirituel, des informations sur leur église sur le plan local, mais aussi sur l’Église au niveau national et international. Enfin, le journal Ensemble veut aider ses lecteurs à penser bibliquement les problèmes du monde contemporain.

Derniers contenus du partenaire

Les dossiers thématiques de Regards protestants