Un théologien solide

Un théologien solide

Le futur président de la FPF réfléchit déjà à 2017, les 500 ans de la Réforme.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 24 janvier 2013

Auteur : Antoine Nouis

Dans la famille de François Clavairoly, il y a des pasteurs à tous les étages. Son père était pasteur, son grand-père maternel était pasteur et son fils est pasteur. Non seulement les hommes, mais sa grand-mère, sa mère, sa femme et sa belle-fille ont toutes fréquenté les facultés de théologie. En famille, on parlait beaucoup de l’Église, assez souvent de façon critique. Dans cet environnement, pas étonnant que le futur président de la FPF reconnaisse que, pour lui, la perspective du pastorat s’est imposée comme une évidence. Il n’a pas perdu son temps puisque, dès qu’il a eu son bac, il s’est inscrit à la faculté de Strasbourg. « Ayant baigné dans le milieu de l’Église, il était important pour moi de fréquenter une université qui ne faisait pas que de la théologie pour confronter ma foi à la critique des sciences humaines. »

La découverte de la diversité

Deux expériences l’ont alors fortement touché. Pendant ses études, il a fait un stage à l’Église protestante du Maroc. Il a fréquenté à Casablanca une communauté de dominicains qui l’a marqué par son accueil, sa liturgie, sa bibliothèque. Il s’est initié au dialogue interreligieux dans sa rencontre avec l’islam, mais aussi le judaïsme. Quelques années plus tard, comme beaucoup de pasteurs de sa génération, il a fait un service civil au sein du Défap. Avec son épouse Laure, il est envoyé à Oyem, au Gabon, pour être enseignant à l’école pastorale et pour tenir la librairie. […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Devenir protestant : Étienne raconte

Réforme partage le parcours de personnes qui se sont tournées vers le protestantisme. Témoignage d'Étienne, magistrat.

Un contenu proposé par

L’accueil des réfugiés à la paroisse de la Fraternité de Nîmes

Christian Delors reçoit Charles Georges, l’un des responsables de l’accueil des réfugiés à la paroisse de la Fraternité de Nîmes, dans le cadre des « 50 émissions sur les migrations ».

Un contenu proposé par Radio Alliance +
Une Église qui résonne malgré les bruits ambiants

Une Église qui résonne malgré les bruits ambiants

Vivant et travaillant en région parisienne, je suis frappé par le nombre de personnes qui se croisent sans pour autant se rencontrer.

Un contenu proposé par Fédération baptiste – Actus

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Réforme est un hebdomadaire protestant d’actualité, né en 1945 de la Résistance. Consciente de cet héritage, l’équipe du journal souhaite se dégager de l’instantanéité de l’information pour décrypter, analyser, prendre de la distance face à un monde de plus en plus complexe.

logo

Derniers contenus du partenaire

Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants