Une campagne pour accueillir les "exilés"

Une campagne pour accueillir les « exilés »

Alors que Syriens et Irakiens continuent de fuir les combats, l’Église protestante unie prépare une action qu’elle espère d’ampleur, pour marquer le 14 juillet, fête citoyenne. De quelle manière ? Explications concrètes.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 28 juin 2016

Auteur : Claire Bernole

Exilés : l’accueil d’abord ! » Le slogan sonne autant comme une profession de foi que comme une prière. à l’initiative de l’ÉPUdF (Église protestante unie de France) et dans l’espoir interpeller l’opinion et les pouvoirs publics, les églises sont invitées à arborer dès le 10 juillet une banderole avec ces mots. Des mots qui ne sont pas choisis au hasard.

« Les médias parlent de crise migratoire, ce qui met l’accent sur les effets de ces populations chez nous. Au lieu de se préoccuper de leur situation, nous restons centrés sur nous. Or, c’est une crise humanitaire et politique », affirme Laurent Schlumberger. En outre, parler de réfugiés et de migrants conduit souvent à faire le tri entre une bonne et une mauvaise immigration. « Toutes les personnes actives dans ce domaine savent que cette distinction est fallacieuse », ajoute le président du conseil national de l’ÉPUdF.

En effet, ceux qui quittent leur pays le font pour un ensemble de raisons. Face à une situation infiniment complexe, le terme « exilé » les désigne « comme ils sont, et non comme nous voudrions qu’ils soient », explique Laurent Schlumberger. Si le slogan insiste sur […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

A propos d’un projet de loi qui ne peut pas « s’améliorer »

Une réflexion proposée par Jean-Paul Nuñez.

Un contenu proposé par Christianisme social

Vœux de la FPF – 1 minute avec Thierry André

Interview de Thierry André, responsable du Lien Fédératif de la FPF lors de la cérémonie des vœux 2021 de la Fédération protestante de France.

Un contenu proposé par Chaîne vidéos – FPF

L’unité au sein du protestantisme

Le mois de janvier est traditionnellement l’occasion de prier pour l’unité des chrétiens. Mais qu'en est-il de l'unité au sein du protestantisme ?

Un contenu proposé par Esprit de liberté

La force d’une foi partagée

Si je regarde autour de moi, je découvre des visages, ou plutôt des yeux, qui ne sourient plus beaucoup. Si j’écoute autour de moi, j’entends toujours les mêmes conversations. Et si je lis, je découvre encore et toujours des inquiétudes et peu d’insouciance.

Un contenu proposé par Réveil

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire